Programme "YES Europe": la mobilité ne doit pas être à crédit !