Marie-Christine Vergiat : « Des situations honteuses »