Chronique d'une eurodéputée n°20 - Mécanisme européen de stabilité : j’enrage