Et aussi...

Patrick Le Hyaric : Le combat pour le fonds européen d’aide alimentaire n’est pas terminé

21/05/2013 - Je vous invite à lire cette explication de Patrick Le Hyaric suite au vote de la commission emploi et affaires sociales de lundi 20 mai sur le fond européens sur l'aide alimentaire.

Après des mois de travail et de débats, la Commission emploi et affaires sociales a voté lundi dernier 20 mai un rapport important pour un fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD)
 

Intervention de Patrick Le Hyaric sur la situation des salariés du Bangladesh

Le jeudi 23 mai 2013 le Parlement européen a débattu de la catastrophe de Savar au Bangladesh ou plus de 1000 ouvriers du textils sont morts. Je vous invite à lire l'intervention de Patrick Le Hyaric lors de cette séance. 

"Madame la Présidente,

Monsieur le Commissaire,

Qui n’a pas été choqué et révulsé par les 1127 corps des ouvrières du textile de Dacca, alignés sous une bâche ?

Compte-rendu de plénière de Patrick Le Hyaric

Je vous invite à lire l'analyse de mon collègue et ami Patrick Le Hyaric sur la session plénière du Parlement européen qui a eu lieu du 15 au 18 avril.

La droite fait chuter le prix du carbone par un vote irresponsable

Mardi 16 avril le Parlement a rejeté avec les voix de la droite un texte qui visait à renforcer l’effet incitatif du Marché carbone sur les industries polluantes.

Vote : Composition du Parlement européen en vue des élections européennes de 2014

22/03/2013 - Le Traité de Lisbonne a fixé  le nombre de sièges au Parlement européen à 751 contre 736 au moment des élections européennes de 2009. Lorsque le traité est effectivement  entré en vigueur, le nombre de députés a été augmenté de 15 membres répartis au profit des Etats à qui profitait la régle de la distribution dégressive de chaque Etat sans enlever de députés à l’Allemagne seul Etat à perdre des députés avec l’application des nouvelles régles. Il y a actuellement 754 députés européens.

A compter du 1er juillet prochain, Le nombre de députés sera encore augmenté de 12 du fait de l’adhésion de la Croatie.

Véto au budget d’austérité européen !

Je vous invite à lire l'explication de mon collègue Patrick Le Hyaric sur les éléments en débat autour du du budget européen, ou plus précisément le cadre pluriannel 2014-2020.

Le Parlement vient d’adopter à 582 voix contre 86 et 67 abstentions une résolution sur le prochain budget européen 2014-2020 critiquant fortement les coupes programmées par les gouvernements européens tout comme l’approche prise pour nous l’imposer.

« Une décision grave au Parlement européen »

Je vous invite à lire l'alerte de mon collègue et ami Patrick Le Hyaric, sur le vote cette semaine du "two-pack". Je partage largement son analyse.

13 mars 2013 - Mardi 12 mars, le Parlement européen a adopté sans débat et en catimini deux rapports qui font entrer les pouvoirs de la Troïka dans le droit européen. Les missions de le Troïka sont ces délégations d’experts de la Commission, du FMI et de la Banque Centrale Européenne qui s’assurent que les Etats en difficultés appliquent les politiques qui leurs sont demandées en échange d’une aide.

Sans revenir sur les conditions même de cette aide qui consiste le plus souvent à des prêts avec des taux d’intérêts plus élevés que ceux auxquels les Etats créditeurs empruntent -entrainant donc une plus value au passage-, il est important de revenir sur les buts et les conséquences de ces missions.

Vidéo : Intervention de Jacky Hénin

07/02/2013 - je vous invite à regarder l'intervention de mon collègue et ami Jacky Hénin sur le rapport annuel de la BEI.

Compte-rendu de session parlementaire par Patrick Le Hyaric

Voici le compte-rendu de la session du Parlement européen du 4 au 7 février 2013, par mon collègue Patrick Le Hyaric.

Le 5 février, F. Hollande promet aux députés un budget ambitieux mais se soumet aux exigences de l’Allemagne et du Royaume-Uni, le 7 février.

Mardi 5 février 2013

François Hollande est venu au Parlement européen débattre du cadre budgétaire pluriannuel de l’Union européenne. A quelques jours des négociations ardues au Conseil sur le futur cadre 2014-2020 du budget européen, ce débat lui a permis de donner la position de la France et de s’appuyer sur celle du Parlement qui demande un budget ambitieux.

Vote : Services d'assistance en escale dans les aéroports de l'Union

12/12/2012 - La proposition soumise par la commission au parlement européen visait à libéraliser les services d'assistance en escale (SAE), c’est-à-dire les services rendus à un transporteur aérien sur un aérodrome.
Il s’agissait d’autoriser l'entrée sur le marché d'au moins une troisième entreprise d'assistance en escale indépendante ce qui aurait pour conséquence la libéralisation et l'augmentation du nombre de prestataires de services en escale, avec des conséquences sociales catastrophiques pour les travailleurs des aéroports.Ce texte était controversé à tel point que la commission parlementaire en charge des transports (TRAN) avait voté contre celui-ci.
J'ai donc voté contre ce texte et pour son renvoi en commission parlementaire.

La proposition a effectivement été rejetée par la majorité du Parlement européen et je m'en félicite. Mes collègues du groupe GUE/NGL et moi-même resterons vigilants sur ce dossier.

Marie-Christine Vergiat

Vote : le temps de transport des animaux

12/12/2012 - Malgré une législation très protectrice, de nombreux problèmes subsistent au cours des transports d’animaux qui aboutissent à de véritables maltraitances, principalement en raison de déficiences de mise en œuvre des réglementaions par les États membres. Par ce rapport, le Parlement alerte donc sur ces retards des transpositions, encourage les Etats membres à y remédier et préconise également l’introduction de ces normes européennes en matière de bien-être animal lors des négociations commerciales bilatérales menées avec des pays tiers.

Le rapport invite également au développement d’abattoirs mobiles ou de petits abattoirs régionaux afin d'éviter les transports inutiles d'animaux sur de longues distances et de tenter d’enrailler le déclin des petits abattoirs locaux et de promouvoir le traitement de la viande au niveau local.

Enfin, la question de la limitation à huit heures de la durée de transport pour les animaux destinés à l’abattage est de nouveau posée. Cette limitation serait une bonne chose pour le bien être animal mais cela ne doit pas se faire en oubliant globalement les conditions de transport..

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche