Et aussi...

Vote : contre le rapport sur les relations contractuelles dans le secteur du lait

J'ai voté contre le rapport du Parlement européen sur les relations contractuelles concernant les produits laitiers. Ce rapport ne remet aucunement en cause l'idée d'une suppression totale des quotas laitiers d'ici à 2015 et ce, alors que l'on constate pourtant les effets dramatiques des politiques déjà mises en place d'abandon progressifs des quotas sur les revenus des agriculteurs.

Nous refusons une politique qui se fonde sur la loi de la jungle de la concurrence libre et non faussée sur un produit de base comme le lait et qui laisse aux industries laitières le pouvoir d'imposer leurs conditions aux producteurs.

Nous défendons au contraire une politique de régulation de l'offre qui soit respectueuse des revenus des agriculteurs et de la souveraineté alimentaire.

Cette semaine au Parlement européen

Comme à mon habitude je vous invite à lire le briefing préparé par le groupe de la GUE-NGL sur la session plénière du Parlement européen. Cette semaine à Strasbourg aura lieu un débat sur l'aide alimentaire aux plus démunis, la GUE-NGL y dénoncera les attaques contre le PEAD. Lors de cette session le Parlement européen sera amené à voter sur l'accord UE-Maroc qui prévoit la libéralisation des produits agricoles. Nous menons la bataille avec les Verts au sein du Parlement européen pour dénoncer cet accord.

Vote : Contre le rapport annuel sur la fiscalité

Ce rapport nous serine une fois de plus que la dette excessive des Etats est à l'origine de la crise financière et qu'il faut contrôler l'efficience des dépenses publiques. Il va même jusqu'à souligner l'obligation des Etats de mettre en oeuvre des mesures pour augmenter leurs recettes fiscales sans dire lesquelles mais on imagine très bien.

Autrement dit, toujours le même refrain.

Quelques références à la lutte  contre la fraude fiscale et les distortions de double imposition ne peuvent me convaincre de faire autre chose que de refuser mon soutien à un tel rapport d'autant plus qu'on ose même parler de "bien-être social" mais est ce la peine de dire qu'il n'y est fait référence ni à la nécessaire harmonisation fiscale par le haut, ni au besoin de convergence sociale ni même au nécessaire soutien aux filières industrielles et aux PME, et encore moins au refus du tout dumping social ou environnemental.

Vote : les femmes en pèriode de guerre

Je me suis abstenue sur le rapport sur les femmes en situation de guerre. Ce rapport comporte nombre de points positifs. Il dénonce la situation des femmes dans les situations de conflits au cours desquels elles sont particulièrement victimes de discriminations et de violences. Il insiste sur le rôle des femmes dans le maintien de la paix et demande que l'on augmente leur nombre dans les opérations de maintien de la paix et particulièrement aux postes de directions.

Mais ce rapport est très ambigu quant à l'armée. Le fait d'y mettre plus de femmes, même à des postes de responsabilité ne peut être considéré comme un facteur de paix. C'est pourquoi j'ai préféré m'abstenir.

Marie-Christine Vergiat

2012-02-03

Vote : Pour la préservation du programme "DAPHNE" contre la violence faites aux femmes

En votant ce rapport, le Parlement européen s'est prononcé contre le projet de la Commission de fusionner Daphné avec d'autres programmes dans un programme plus vaste "Droits et citoyenneté" avec un budget inférieur pour la période 2014 - 2020. Depuis 1997, le programme Daphné joue un rôle essentiel dans l'appui aux acteurs engagés dans la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes, aux enfants et aux jeunes ainsi que pour la coopération des Etats membres en la matière. La proposition présentée par la Commission risque de compromettre considérablement les objectifs qui lui sont fixés surtout en termes d'accès au financement des associations et notamment des petites structures.

Je me félicite également de la mise en exergue de l'importance qu'accorde le programme aux personnes qui font face à la pauvreté et l'exclusion sociale et notamment les femmes et jeunes Roms, et qui sont particulièrement exposés au risque de violence.

Une coprésidence co-austère

Communiqué de Marie-Christine Vergiat - Députée européenne Front de gauche - 19 janvier 2012

Un des derniers gouvernements européens dit de gauche prend la coprésidence tournante du Conseil de l'Union Européenne. Lors de son discours au Parlement européen la Première ministre danoise Helle Thorning Schmidt a présenté son programme…

On ne peut pas dire que ce programme soit très concret ni très limpide quant à ses orientations. Il y a même pour le moins un hiatus entre le programme sur lequel Mme Thorning Schmidt a été placée à la tête du gouvernement danois et des ambitions européennes, ramenées comme toujours, au sein des institutions européennes, à une flexisécurité austéritaire. Son discours n'a pas démontré la moindre envie de faire évoluer les politiques au sein de l'Union Européenne.

Cette semaine au Parlement européen

Comme à mon habitude je vous invite à lire le briefing du groupe de la GUE-NGL sur les élements importants de la session plénière du Parlement européen qui aura lieu à Strasbourg la semaine prochaine.

Au menu de cette session un débat sur les conclusions du Conseil européen, sur la politique européenne de voisinage, et le vote final sur la mise en place d'un permis unique de travail et de séjour dans l'Union europénne pour les ressortissants des pays tiers.

Patrick Le Hyaric : COMPTE-RENDU DE SESSION DU PARLEMENT EUROPÉEN (14 – 17 novembre 2011)

Voici le compte-rendu de mon collègue Patrick Le Hyaric de la session plénière d'octobre. Je le remercie d'ailleurs d'y avoir intégrer mon intervention en séance. Nous serons à nouveau à Strasbourg la semaine prochaine.

Le Parlement européen s'est réuni du 14 au 17 novembre à Strasbourg.
Voici les principaux éléments discutés et votés lors de cette session.

Espace ferroviaire européen unique : le Parlement encourage la libéralisation

Mercredi 16 novembre, la libéralisation du transport ferroviaire a connu un coup d'accélérateur avec la refonte en une seule directive des trois textes européens du premier « paquet » ferroviaire.

Le JT d'europarl TV

Je vous invite à regarder cette petite vidéo faite par europarl TV. La chaine du Parlement européen fait régulièrement des petits reportages lors des sessions plénières notamment, un site à consulter de temps à autre ! Pour voir le JT : cliquez ici

L'UE doit adopter des instruments spécifiques et une stratégie claire pour lutter contre la violence à l'encontre des femmes

Communiqué GUE-NGL 2011-11-29 «La violence à l'encontre des femmes est une violation inacceptable des droits humains fondamentaux des femmes et c'est un problème lié au pouvoir et aux relations inégales entre les sexes» ont déclaré aujourd'hui le député GUE/NGL Mikael Gustafsson, président de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres, et Ilda Figueireido, coordinatrice GUE/NGL de cette commission,  à l'occasion de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

«La violence à l'encontre des femmes détruit et prend des vies. En tant que défenseurs de l'égalité des genres, nous ne pouvons pas rester silencieux ni complices de cette violence» ont-ils déclaré.

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche