Et aussi...

La réforme de la PAC doit être plus forte et durable

Au cours des débats sur le rapport Dess, esquissant les idées du Parlement européen pour la réforme à venir et la modernisation de la politique agricole commune de l'UE (PAC), qui doit être présentée par la Commission en octobre de cette année, Patrick Le Hyaric (GUE/NGL, France) a salué la «nouvelle orientation» que prend la réforme proposée en matière d'emploi et d'environnement, de reconnaissance de l'agriculture comme productrice de biens publics et de la notion d'«agriculteurs actifs». Il a néanmoins déclaré que nous avons «trop l'habitude des bonnes intentions sans améliorations de la vie des paysans travailleurs».

«Soyons bien conscients des drames qui se nouent en ce moment même dans nos campagnes», continua-t-il, et bien qu'il ait salué l'idée de «filet de sécurité», il expliqua qu'il demeure insuffisant. Ce dont on a besoin, ce sont des prix de base garantis pour les agriculteurs ainsi que la fin de la mentalité néolibérale de libre échange actuelle qui détruit les petites fermes familiales. Pour conclure, il a appelé à élargir le budget de recherche pour l'agriculture en UE.

Révision de la PAC : quelques avancées mais le carcan reste libéral

Communiqué, Bruxelles, le 24 juin 2011
Le Parlement européen a adopté le 23 juin 2011 à une large majorité le rapport sur les orientations pour la révision de la politique agricole commune (PAC) après 2013 pour tenter d'influencer les propositions que doit faire la Commission à l'automne prochain. Le texte adopté tente de prendre en compte certains éléments en termes de création d'emplois, de protection de l'environnement et de reconnaissance de la place de l'agriculture comme partie prenante de notre société mais il reste prisonnier du carcan ultralibéral qui préside aux destinées de la PAC depuis trop longtemps.

Pour certaines filières comme notamment celle du lait, un filet de sécurité est mis en place mais cela restera insuffisant pour permettre une juste rémunération des agriculteurs car la seule mesure efficace serait la mise en place des prix de base garantis qui tiennent, bien évidemment, compte de la situation de chaque Etat membre.

COMPTE-RENDU DE SESSION AU PARLEMENT EUROPÉEN (6-9 juin 2011) de Patrick Le Hyaric

Comme d'habitude je vous invite à lire le compte-rendu de session parlementaire de mon collègue et ami Patrick Le Hyaric. Un résumé qui retrace les évènements marquants de la session de juin 2011 : notamment les débats sur la nomination du directeur du FMI, sur les violations des droits de l'Homme à Guantanamo, et la bactérie ECEH ou encore le vote sur l'accord UE-Canada.

Le Parlement européen s'est réuni en session plénière du 6 au 9 juin à Strasbourg. Ci-dessous les principaux éléments discutés et votés lors de cette session.

Débat sur le choix du futur directeur général du Fonds Monétaire International

Le choix du futur directeur général du FMI : un débat creux au Parlement européen

Lundi 6 juin mon collègue et ami Patrick Le Hyaric à eu l'occasion de s'exprimer en séance plénière sur la procédure de sélection du directeur du FMI. Je vous invite à lire son intervention sur le sujet.

Le Parlement européen avait curieusement inscrit, sur demande de la Commission européenne, un débat sur la nomination du futur directeur général du Fonds monétaire international. Ce fut un débat plutôt creux et sans effet puisque il n’a été suivi d’aucun vote. De surcroît, la Commission nous annonçait par avance qu’elle choisissait Mme Lagarde, soutenue dans leurs interventions par les députés de toutes les droites au Parlement européen.

Patrick Le Hyaric : Rencontre en Allier

je souhaite une fois encore vous faire partager un article de mon ami Patrick Le Hyaric sur la crise agricole.
Les effets néfastes de la politique agricole ne sont plus à démontrer.
Tout ce qui nous a été présenté jusqu'alors au lieu de corriger ses effets négatifs ne fera que les amplifier.
Là comme dans beaucoup d'autres domaines, il est temps de mobiliser tous ceux et toutes celles qui veulent une autre Europe que celle du capitalisme financier mais qui veulent une Europe de la solidarité.

En participant jeudi dernier à une assemblée d’agriculteurs, organisée par la FDSEA, j’ai pu mesurer à la fois la détresse dans laquelle sont plongés les petits paysans et leur recherche d’une autre voie pour un autre système agricole afin qu’ils puissent vivre de leur travail. La sécheresse qu’ils subissent ajoute de la crise à la crise économique et sociale qui leur apporte chaque jour son lot de difficultés, de souffrances, d’incertitudes face à l’avenir. Au cours de cette assemblée, beaucoup étaient à la recherche d’une simple lueur d’espoir, d’une voie pour s’en sortir.

Cette semaine en session plénière du Parlement européen à Strasbourg

Les débats sur le paquet gouvernance ont été reportés à la mini-plénière des 22 et 23 juin juste avant le sommet européen des 23 et 24 juin, renforçant encore la nécessité d'une mobilisation européenne le 21 juin contre l'austérité.

Cette semaine sera donc débattu en plénière l'accord UE-Canada, dont les conséquences (notamment pour les services publics) peuvent être considérables, également un débat sur la procédure de sélection du nouveau directeur du FMI. Pour en savoir plus je vous invite à lire le briefing de la GUE-NGL ci-joint.

La session plénière du Parlement européen de mai 2011 par Patrick Le Hyaric

Je vous fais partager ce compte rendu de la dernière session du Parlement européen rédigée par mon collègue Patrick Le Hyarick qui me fait l'amitié de me citer deux fois dans ce texte. Vous pourrez aussi y lire son intervention sur la Palestine.

 

Le Parlement vote une résolution demandant plus de droits pour les travailleurs domestiques, la droite cherche à minimiser le texte.
Le parlement a voté jeudi 12 mai un texte appuyant les négociations en vue d'une convention de l'Organisation Internationale du Travail pour les travailleurs domestiques.

Cette semaine au Parlement européen...

Lors de la prochaine session plénière le Parlement européen abordera la question des flux migratoires, du droit d'asile et l'espace Schengen. Le Parlement s'intéressera également à la question des "nouveaux aliments", en l'occurence la question des aliments issus d'animaux clonés. Je vous invite à lire sur ce point le résumé des enjeux fait par Kartika Liotard, ma collègue et amie qui mène une bataille acharnée sur ce sujet en tant que rapporteure.

Vous pouvez lire les opinions des député(e)s de la GUE-NGL sur les différents enjeux de la plénière ci-dessous. 

COMPTE-RENDU DE SESSION AU PARLEMENT EUROPÉEN (4 – 7 avril 2011) par Patrick Le Hyaric

Je partage avec plaisir le compte-rendu de session plénière de mon collègue et ami Patrick Le Hyaric. Le Parlement s’est réuni du 4 au 7 avril à Strasbourg. Si les discussions sur les droits des migrants, des Roms et la question du nucléaire ont profondément divisé le Parlement, les grands sujets économiques ont provoqué moins de débats enflammés. La portée des décisions du dernier Conseil, validant une année de réformes sur la gouvernance économique, est pourtant considérable.

Publié le 13 avril 2011

Un Conseil européen pour clore une année de réformes pour plus d’austérité

Vote : Pour la cohérence de toutes les politiques de l'UE dans ses relations avec les pays les moins avancés

J'ai voté pour la résolution du Parlement européen sur le sur la quatrième conférence des Nations unies sur les pays les moins avancés. Dans cette résolution le Parlement européen affirme le principe de cohérence entre les différentes politiques de l'Union dans le domaine de l'aide au développement et de la coopération.

 
C'est-à-dire que dans les relations de l'UE avec les pays les moins avancés tous les domaines d'intervention – comme les échanges commerciaux, la pêche, l'environnement, l'agriculture, le changement climatique, l'énergie, les investissements et le système financier –doivent être conçus pour soutenir les besoins de développement de ces pays.

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche