Economique & Social

Traitement fiscal des retraites : C’est notre modèle de solidarité qui est attaqué

Explication de vote sur la résolution du Parlement européen adoptée le 4 avril 2019 sur le traitement fiscal des produits de retraite, notamment du produit paneuropéen d’épargne-retraite individuelle

Les systèmes de retraites ont souvent fait les frais des politiques d’austérité. Aucune occasion n’est m manquée pour demander de financiariser toujours plus les systèmes de pension.

La Commission aimerait généraliser les pensions privées et ouvrir la porte à une plus grande privatisation des systèmes publics de retraite. Plus inquiétant, il n’y a même pas de protection suffisantes pour les épargnants qui souhaitent ou sont obligés de choisir l’épargne retraite individuelle.

Equilibre vie professionnelle et vie privée : cette directive constitue un pas en avant pour l’égalité femmes/hommes.

Explication de vote sur la résolution adoptée le 4 avril 2019 par le Parlement européen sur l'équilibre vie professionnelle et vie privée des parents et aidants

Dans tous les États membres, le taux d’emploi des femmes (65,3%) reste inférieur à celui des hommes (76,8%).

En avril 2017, la Commission a proposé une directive visant à améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée des parents et des aidants, en charge d’un proche dépendant, malade ou handicapé, pour faire en sorte que l’essentiel des responsabilités parentales et familiales ne reposent pas uniquement sur les femmes, participant à leur sous-représentation sur le marché du travail au détriment de leur carrière.

Lignes directrices pour l’emploi : En réalité, elles visent à satisfaire les objectifs d’austérité du "Semestre européen"

Explication de vote sur les lignes directrices pour les politiques de l’emploi des Etats membres adoptée le 4 avril 2019 par le Parlement européen.

Le Parlement européen devait se prononcer sur l’actualisation des lignes directrices pour l’emploi dans les Etats membres de l’Union pour l’année 2019. Ces lignes directrices sont censées déterminer les priorités et objectifs communs en matière d’emploi dans les Etats membres, lesquels doivent les prendre en compte dans leurs politiques d'emploi et leurs programmes de réforme.

Elles servent également de base aux « recommandations » faites à chaque pays pour réaliser les objectifs dans le cadre du « Semestre européen » de coordination des politiques économiques.

Changement d'heure : Le Parlement européen supprime le changement d’heure sans trancher entre heure d’hiver et heure d’été

Explication de vote sur le rapport du Parlement européen adopté le 26 mars 2019 pour mettre fin aux changements d’heure saisonniers

Le changement d’heure a été institué en France en 1976 après le 1er " choc pétrolier" pour faire des économies d’énergie en bénéficiant plus de la lumière du jour en été.

Presque tous les pays européens y ont recours mais avec des décalages importants.

De nombreuses études réalisées illustrent l’impact négatif du changement d’heure dans différents domaines comme l’agriculture, la santé, la sécurité routière, etc...

Programme « Interreg » : La coopération est importante notamment pour le développement des régions ultrapériphériques

Explication de vote sur les dispositions particulières relatives à l’objectif «Coopération territoriale européenne» (Interreg) adoptées le 26 mars 2019 par le Parlement européen

La coopération territoriale européenne est l'instrument de la politique de cohésion qui vise à assurer des coopérations régionales au-delà du cadre national et à développer conjointement divers territoires. Ces actions de coopération sont soutenues par le Fonds européen de développement régional.

Le règlement du nouveau programme « Interreg » prévoit une augmentation du budget de 8,43 à 11,17 milliards d’euros.

Criminalité financière, fraude et évasion fiscales : Le Parlement dénonce enfin l’existence de paradis fiscaux dans l'UE !

Explication de vote sur le rapport final de la commission spéciale du Parlement européen sur la criminalité financière, la fraude et l’évasion fiscales (TAX 3)

Le Parlement européen a approuvé le rapport final de la commission spéciale sur la criminalité financière, la fraude et l’évasion fiscales (TAX 3). Le texte demande aux États membres de prendre des mesures pour lutter contre le blanchiment d’argent, la fraude et l’évasion fiscales. Il déplore l’absence de progrès des États membres dans la lutte contre l’évasion et la fraude fiscales et ce, malgré les nombreux scandales fiscaux de ces dernières années.

Corps européen de solidarité : Un programme pour l’engagement et l'emploi des jeunes mais qui n'est pas à la hauteur des enjeux

Explication de vote sur la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil établissant le programme « Corps européen de solidarité » adoptée le 12 mars 2019 par le Parlement européen

Le Corps européen de solidarité a été annoncé en grande pompe par Juncker lors de son discours sur l’état de l’Union en septembre 2016.

Objectifs : « renforcer la cohésion et encourager la solidarité au sein de la société européenne », « permettre à plus de jeunes de prendre part à des activités de solidarité, de volontariat ou lors d’une expérience professionnelle » et « soutenir les autorités, les organismes nationaux et locaux, les organisations non gouvernementales mais aussi les entreprises dans leurs efforts pour faire face à des difficultés et des crises diverses ».

L’Economie Sociale et Solidaire pour le futur de l’Union européenne

Je participe en tant que co-présidente de l'Intergroupe Économie sociale à l'évènement sur l'avenir de l’ESS dans l'UE qui a lieu aujourd’hui mercredi 6 février au  Comité économique et social européen (CESE) à Bruxelles.
A cette occasion, je souhaite dresser le bilan des avancées en matière d’ESS pendant ce mandat européen 2014-2019 et proposer des pistes pour la reconnaissance de ce modèle économique alternatif en Europe.

Depuis 4 mandatures, l'Intergroupe, fort des différents groupes politiques qui le composent, a œuvré pour la reconnaissance de l'économie sociale et solidaire.

Au cours de ces 5 dernières années, nous avons surtout travaillé autour de certains axes notamment l'accès aux financements et en particulier l'accès aux marchés publics. Nous avons également travaillé sur la question des emplois, et surtout sur la qualité et la résilience en ce domaine, y compris au plus fort de la crise économique et financière.

InvestEU : Un programme en demi-teinte pour favoriser l'investissement sous la coupole des Etats

Explication de vote sur l'établissement du programme InvestEU adopté par le Parlement européen le 16 janvier 2019

Le programme InvestEU regroupe, dans une structure unique, tous les financements du budget de l’UE sous la forme de prêts et de garanties, afin « d’améliorer les conditions d’investissement » et « d’attirer des capitaux privés ».
 

Budget de l'Union : Conditionner les fonds européens au respect de l’État de droit oui, mais à l’économie de marché non

Explication de vote sur la Proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil relatif à la protection du budget de l’Union en cas de défaillance généralisée de l’Etat de droit dans un État membre

L’État de droit, la démocratie et les droits fondamentaux tels que définis par l'article 2 des Traités sont de plus en plus souvent bafoués dans l’Union européenne. Paradoxalement, les critères de Copenhague fixés en la matière lors de l’adhésion sont difficilement contrôlables ensuite. L’article 7 des Traités, seul outil de sanction prévu, qui ne vise qu'à suspendre le droit de vote d’un État membre, est impraticable puisqu'il nécessite l'unanimité des autres États.

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche