Environnement

Biodiversité : une déclaration en faveur d’une vraie stratégie

J'ai signé aujourd'hui une déclaration sur la lutte contre la perte de biodiversité. Cette déclaration demande l’établissement d’une stratégie européenne en matière de biodiversité et invite les Etats membres à s’entendre sur un objectif commun ambitieux. Cette déclaration a été écrite et déposée par mes collègues : Sandrine Bélier (Verts/ France), Anne Delvaux (PPE/ Belgique), Gerben-Jan Gerbrandy (ALDE/ Pays-bas), Karin Kadenbach (S&D/ Autriche) et Kriton Arsenis (S&D/ Grèce). Je vous invite à la découvrir.

 

Déclaration écrite sur la lutte contre la perte de biodiversité

Le Parlement européen,
–    vu l'article 123 de son règlement,

Programme pour l'environnement et l'action pour le climat : Répondre aux défis climatiques de ce siècle devrait être une priorité pour l’Union

Explication de vote sur la résolution adoptée par le Parlement européen le 17 avril 2019 sur le Programme pour l'environnement et l'action pour le climat (LIFE)

Créé en 1992, le programme LIFE finance des projets en faveur de l'environnement et du climat. Les financements accordés visent notamment à "réaliser des objectifs environnementaux et climatiques sur le terrain" et à "encourager les technologies environnementales et climatiques innovantes".

Perturbateurs endocriniens : Le Parlement demande à la Commission de remédier d’urgence au vide législatif actuel

Explication de vote sur la résolution adoptée par le Parlement européen le 18 avril 2019 pour un cadre complet de l’UE en matière de perturbateurs endocriniens

Bien qu’ils soient identifiés depuis plusieurs années et que leur dangerosité pour la santé humaine soit avérée, les perturbateurs endocriniens continuent à être omniprésents dans les objets de la vie quotidienne.

On les trouve par exemple dans les boîtiers d’ordinateur, les contenants en plastique, les textiles, certains jouets ou encore les produits cosmétiques.

Gestion des déchets : Une proposition moins ambitieuse que celle défendue par mon groupe

Explication de vote sur le rapport adopté par le Parlement européen le 4 avril 2019 sur la gestion des déchets.

Chaque année, 2,5 milliards de tonnes de déchets sont générés par l’Union européenne dont le taux de recyclage avoisinait les 55% en 2016.

Si le taux de recyclage progresse, les pratiques divergent de manière importante entre les États membres et les mesures prises restent insuffisantes, y compris au regard des ambitions annoncées de l’Union en matière de développement durable. 

Objections contre des maïs OGM et des pesticides : Le Parlement européen rejette leur mise en vente sur le marché

Explication de vote sur les objections de 3 maïs génétiquement modifié et 2 pesticides adoptées par le Parlement européen le 13 mars 2019

À plusieurs reprises, le Parlement européen a rejeté des propositions de la Commission visant à mettre sur le marché des aliments contenant des OGM. Mais la Commission persiste, au mépris du principe de précaution et que les évaluations menées par l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) sur les risques de ces produits restent insuffisantes.
 
Nous avons mis une objection sur 3 OGM
 
- un  rendu tolérant au glufosinate qui n'est plus autorisé dans l'UE car classé comme toxique pour la reproduction,

De l’air pur pour tous : La pollution atmosphérique est un enjeu majeur de santé publique.

Explication de vote sur la résolution du Parlement européen adopté le 13 mars 2019 pour une Europe qui protège: « de l’air pur pour tous »

La pollution atmosphérique est la principale cause environnementale de décès prématurés dans l’UE.

Une étude récemment publiée par l'European Heart Journal, de la Société européenne de cardiologie, estime que les particules fines tueraient près de 800.000 personnes par an.
 
La situation dans les États membres est catastrophique.

Résolution sur le climat : Même si cette résolution n’est pas contraignante, elle va quand même dans le bon sens

Explication de vote sur la résolution sur le climat adoptée par le Parlement européen le 14 mars 2019

Le Parlement européen a adopté une résolution sur le changement climatique visant à établir une stratégie à long terme «pour une économie prospère, moderne, compétitive et climatiquement neutre, conformément à l'accord de Paris».
 
Le texte souligne que le « rapport du GIEC sur le réchauffement de 1,5 °C constitue l’évaluation scientifique la plus complète et la plus récente des scénarios d’atténuation conformes à l’accord de Paris » et demande de suspendre toute subvention aux énergies fossiles.
 

Utilisation des pesticides : Le Parlement européen pointe les manques des Etats membres, mais sans interdire le glyphosate

Explication de vote sur le rapport du Parlement européen adopté le 12 février 2019 sur l'utilisation des pesticides compatible avec le développement durable

L’usage des pesticides au sein de l’UE ne cesse de croître malgré leurs effets négatifs bien connus sur la santé et l’environnement. Ils sont à l’origine de nombreuses maladies (diabète de type 2, obésité, cancers...), de troubles neurocomportementaux, d’atteintes à la fertilité et participent à la pollution des sols, de l’air, de l’eau, bouleversent les écosystèmes et favorisent le déclin de certaines populations, telles que les oiseaux et les abeilles.

Réutilisation de l’eau : Une résolution pour éviter le gaspillage et l’exploitation inutile de l'eau

Explication de vote sur la résolution adoptée le 12 février 2019 par le Parlement européen sur les exigences minimales requises pour la réutilisation de l’eau.

Une bonne gestion de l’eau est un enjeu essentiel pour l’environnement. La réutilisation des eaux usées pour éviter le gaspillage et l’exploitation de cette ressource en est un des éléments.

Ce règlement sur les exigences requises pour la réutilisation de l’eau va dans ce sens.
La proposition initiale de la Commission s’attache principalement à l’agriculture puisque ce secteur est un gros consommateur l’eau.

Révision de l'autorisation des pesticides dans l'UE : Un rapport d'initiative qui va dans le bon sens !

Explication de vote sur le rapport adopté par le Parlement européen sur la procédure d’autorisation des pesticides de l'Union

En juin 2017, l’affaire des Monsanto Papers révélait les failles de la procédure d’autorisation de mise en vente des pesticides sur le marché européen.
 
Le Parlement s’est alors doté d’une commission spéciale afin de proposer une révision globale des procédures.
 

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche