Environnement

10 Propositions du GUE/NGL contre le changement climatique

La première phase du protocole de Kyoto sur le réchauffement climatique arrive à échéance en 2012 et un nouvel accord mondial doit être conclu à Copenhague en 2009.

Selon le groupe de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique au Parlement européen, le régime futur doit être équitable, basé sur la responsabilité historique, et s’appuyer sur une responsabilité commune mais différentiée et des capacités respectives. Nos députés collaborent avec les ONG environnementales et les communautés locales pour maintenir la pression sur l’UE afin qu’elle agisse en faveur d’un accord climatique ambitieux qui fasse vraiment une différence pour les pauvres du monde entier.

VERS UN NOUVEL ACCORD MONDIAL SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

Nous avons besoin d’une approche réaliste, intégrée et transversale sur le changement climatique et d’éviter de dépendre uniquement des instruments du marché.

Le groupe GUE/NGL s’opposera à tout accord basé sur le plus petit dénominateur commun. Le développement d’un système économique durable et équitable et d’une nouvelle économie verte est la voie la plus prometteuse pour sortir de la crise actuelle. Les technologies vertes peuvent être la base d’une nouvelle révolution industrielle.

Délégation française du Front de gauche et de l'Alliance des Outres-mers au PE: déclaration sur le Sommet de Copenhague sur le climat

Le Sommet de Copenhague est une occasion historique de changer le sort de la planète. Il est nécessaire que les dirigeants politiques qui y seront représentés parviennent à une décision plus contraignante qu'à Kyoto, qui constitue une avancée par rapport aux objectifs fixés à Kyoto.

La délégation du Front de Gauche et de l'Alliance des Outre-mers demande:

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche