Environnement

Lutte contre le trafic d'espèces sauvages en Europe

Explication de vote

Ce rapport très consensuel porte sur la lutte contre le trafic d’espèces animales et végétales sauvages.

Un trafic qui est estimé à 213 milliards de dollars par an avec des impacts environnementaux et sociaux catastrophiques.

Ce trafic a de lourdes conséquences économiques et affaiblit les gouvernements des pays les plus touchés.

Pour une réduction de la pollution au mercure

Explication de vote

Enfin une règlementation de la pêche en eaux profondes!

Explication de vote

La protection des écosystèmes marins vulnérables est fondamentale pour l’avenir de notre planète. Les espèces vivant en eau profonde sont particulièrement menacées par les activités de pêche intensive.

L’Union européenne s’est entendue sur de nouvelles délimitations des zones de pêches dans l’Atlantique du Nord-Est dont la profondeur est fixée à 800 mètres.

Les restrictions s’appliquent sous la barre des 400 mètres de profondeur là où vivent les espèces à risque.

Punir sévérement tous les trafic d’espèces sauvages menacées et de leurs produits dérivés

Explication de vote sur le Rapport sur le plan d’action de l’Union européenne contre le trafic d’espèces sauvages - Rapporteure:  Catherine Bearder

Le trafic d’espèces sauvages menacées et de leurs produits dérivés viole la souveraineté des États et met en danger des écosystèmes entiers.

Faire respecter le principe de précaution en interdisant les OGM

Explication de vote

La preuve de l’innocuité des OGM est loin d’être faite. Celle de la dangerosité de nombre d’entre eux, tant sur l'environnement  que sur les consommateurs, est par contre avérée. Le principe de précaution devrait donc prévaloir.

Pourtant, la Commission européenne en autorise régulièrement.

 

La preuve de l’innocuité des OGM est loin d’être faite. Celle de la dangerosité de nombre d’entre eux, tant sur l'environnement  que sur les consommateurs, est par contre avérée. Le principe de précaution devrait donc prévaloir.

Résolution du Parlement sur la COP22: entre non sens et marché carbonne...

Explication de vote

Cette résolution nous révèle que l’Accord de Paris est ”ambitieux, équilibré, équitable et juridiquement contraignant” alors que l'on sait que l’essentiel des dispositions sont non contraignantes et que l'on est largement passé à côté des enjeux historiques auxquels il était indispensable de répondre.

La résolution avoue d'ailleurs que la somme des “contributions déterminées au niveau national” à l’échelon mondial “ne permet même pas d’approcher l’objectif” de limiter le réchauffement planétaire en dessous de 2 °C ; laquelle limitation, inatteignable en l’état,  “ne garantit pas que l’on évitera des incidences graves sur le climat”. C'est dire. Ce serait presque risible si les enjeux n'étaient pas aussi importants.

Explication de vote sur la stratégie de l'UE pour la région alpine

Strasbourg, le 13 septembre 2016: Voici mon explication de vote sur la stratégie de l'Union européenne pour la région alpine

Située au coeur de l’Europe, avec ses 48 Régions de 7 États différents, ses 80 millions d’habitants, sa biodiversité hors du commun et ses réserves en eau, la Région Alpine constitue un enjeu primordial pour l’Union européenne.

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche