A la une

Communiqué de presse : Retrait de la réforme du code des visas : Un nouveau recul sur le dos des ressortissants étrangers

En avril 2014, la Commission Européenne a présenté un projet de réforme du code des visas dont l'objectif était "d'attirer davantage de touristes, d'hommes et de femmes d'affaires, de chercheurs, d'étudiants, d'artistes et de professionnels de la culture" tout en "maintenant un niveau élevé de sécurité à nos frontières". Mieux, cela devait servir à "combler le manque à gagner" issu de la renonciation de certains voyageurs due à des procédures jugées trop longues, trop lourdes et trop coûteuses.

Pendant deux ans, le Parlement a tenté de répondre à ces objectifs et poussé à une réforme ambitieuse du code des visas.

Mise en place d'un visa d'itinérance, simplification des visas à entrées multiples, assouplissement des règles procédurales, facilitation d'accès aux visas sont autant de propositions pour lesquels le Parlement s'est battu et il a même eu l'outrecuidance de proposer d'inclure dans cette réforme des visas humanitaires afin de permettre aux demandeurs d'asile d'arriver sur le sol européen dans des conditions sures.

"Donner le Prix Sakharov à Lorent Saleh, ce n’est pas digne du Parlement européen"

J'étais l'invitée de La Midinale de Regards ce mercredi 13 décembre 2017. 


J'ai notamment dénoncé l'attribution du Prix Sakharov à la soi-disant opposition vénézuélienne dans laquelle il y notamment des militants d’extrême droite et l’un d’entre eux a été aux côtés des paramilitaires colombiens. 

 

Migrants en Libye : Combien de morts encore ?

Je suis intervenue mardi 12 décembre 2017 en session plénière à Strasbourg sur la situation des migrants en Libye.

Retrouvez mon intervention ici

"Le weekend dernier, l’Aquarius, bateau affrété par SOS Méditerranée a (encore) porté secours à 450 personnes. Les témoignages recueillis à bord sont accablants :

« Sur la plage, les gens avaient peur mais les gardes en uniforme pointaient leurs armes pour nous forcer à monter dans les bateaux. »

Des gardes en uniforme, il y a quelques jours.

Depuis des mois, on nous dit que l’on forme les garde-côtes.
100 à 150 nous a-t-on dit à Tunis en septembre et le même nombre nous a été répété la semaine dernière à Bruxelles.

Lutte contre le terrorisme : équilibre entre sécurité et libertés

Je me suis exprimée ce lundi 11 décembre 2017 en Commission LIBE lors de l'audition du commissaire King sur la lutte contre le discours terroriste et les progrès réalisés vers une union de sécurité.

Je me suis adressée au Commissaire afin qu'il nous en dise plus sur l’équilibre entre sécurité et libertés, lorsqu'on parle de lutte contre le terrorisme. Comment protéger les libertés lorsque la définition du terrorisme met en cause des personnes qui n’ont strictement rien à voir avec ça, comme c'est le cas en Turquie ?

Retrouvez cette intervention ici

Situation en Hongrie : mes questions sur l'asile, la société civile et les valeurs européennes

Je me suis adressée aux autorités et aux associations hongroises lors d'une audition en Commission LIBE le jeudi 7 décembre 2017 sur la situation en Hongrie.

Mes questions étaient axées sur l'asile, la société civile et les valeurs européennes. J'ai notamment demandé aux autorités ce que cela signifie pour elles la liberté d’association ? Et quelles difficultés concrètent se heurtent les associations ? J'ai aussi demandé des comptes sur les attaques que subissent les ONG qui s’occupent des migrants sur le territoire hongrois et notamment à la frontière.

Retrouvez cette intervention ici

Responsabilité des transnationales : le Parlement européen favorable à un traité contraignant

Je me suis exprimée en sous-commission DROI le jeudi 7 décembre 2017 au sujet de la responsabilité des entreprises transnationales. J'ai notamment pu rappeler que le Parlement européen est favorable à un traité contraignant et est ouvert au dialogue avec la Commission.

Retrouvez cette intervention ici

Audition de la GUE/NGL : “L’externalisation des frontières de l’UE”

Audition de la GUE/NGL
“L’externalisation des frontières de l’UE”
9h00 – 12h30
Mardi 5 décembre 2017
Bruxelles, Parlement européen

 J'ai eu le plaisir de formuler les conclusions de l'audition organisée par la GUE/NGL ce mardi 5 décembre 2017 sur le contexte et la mise en œuvre de l'externalisation des frontières de l’UE. 

Débat sur l’émancipation : La République et ses minorités. Peut-on en finir avec les peurs ?

"La Revue du Crieur, Mediapart, Les éditions La Découverte et la Ville de Grenoble invitaient, ce samedi 2 décembre, de 13 h 45 à 19 h 30, des chercheurs et intellectuels, acteurs publics locaux, nationaux et internationaux, des responsables d’ONG, des militants associatifs et syndicaux, à relancer le débat sur l’émancipation qui doit s’inventer aujourd’hui et demain, à affronter les blocages et les points de tension intellectuels du camp progressiste, et à rouvrir des perspectives stratégiques et idéologiques fortes." Source : Mediapart

Lors de cette journée d'échanges, j'ai pris part à la première table ronde sur le thème "La République et ses minorités. Peut-on en finir avec les peurs ?" Laïcité, repli identitaire, quartiers populaires, migration, nationalisme, racisme, terrorisme... Retrouvez mes prises de parole tout au long de cet échange à la 20ème minute, 34ème minute et 40ème minute

L'intégralité des tables rondes est disponible sur le site de Mediapart

Cette vidéo est accessible aussi sur ma page Youtube

Réfugiés : Marie-Christine Vergiat donne quelques chiffres migratoires

J'ai été interviewé le 25 octobre 2017 par le journal La Marseillaise, l'occasion de délivrer quelques chiffres concernant les réfugiés selon leur continent

Retrouvez cette vidéo ici.

Libye : la question restée sans réponse est de savoir qui contrôle le territoire libyen

J'ai fait une petite mise au point en Commission LIBE ce mardi 28 novembre au sujet de la Libye.

J'ai tenu à nuancer les remarques du Président de la Commission LIBE avec lequel j'ai pris part à la délégation en Tunisie en septembre dernier.

En l'occurrence, les garde-côtes libyens ne contrôlent qu'une toute petite partie des côtes libyennes. C'est ce qui nous a été dit en Tunisie. La question majeure est de savoir qui contrôle le territoire libyen. Or là nous n'avons pas de réponse.

Retrouvez cette vidéo ici

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche