Immigrations/Asile

Communiqué de presse de la GUE/NGL : L'opération de police consistant à rafler des migrants sans papiers doit être annulée !

Les députés de la GUE/NGL ont condamné de la manière la plus ferme qu'il soit une opération européenne impliquant la mise en place de mesures de sécurité accrues au sein de l'espace Schengen - dans les aéroports, les gares et aux postes frontières - dans une tentative, selon les dirigeants européens, d'enrayer ce qu'ils décrivent comme la migration "illégale".

Le groupe GUE/NGL a envoyé une lettre ouverte au Conseil Justice et Affaires Intérieures décrivant ses préoccupations quant à cette nouvelle opération, baptisée « Mos maiorum ».

Morts de migrants en Méditerranée : pour en finir avec l’hécatombe ?

Environ 500 migrants auraient trouvé la mort au large de Malte, des passeurs auraient coulé l’embarcation à bord de laquelle ils se trouvaient. « Une des pires catastrophes survenues ces dernières années », « un meurtre de masse » selon un responsable de l’OIM.

150 autres personnes seraient mortes dimanche au large des côtes libyennes.

Selon le HCR, déjà plus de 2 200 personnes ont péri ou disparu en tentant de franchir la Méditerranée depuis juin. 3 300 depuis le début de l’année. Ils s’ajoutent aux 2 500 morts de l’année dernière. Au moins 25 000 migrants ont trouvé la mort en 20 ans en Méditerranée.

Entretien dans l'Humanité

L'Humanité m'a interrogé sur les récentes déclarations de Bernard Cazeneuve et plus largement sur les politiques européennes en matière d'immigration.

Politique migratoire : «Il faut arrêter de considérer que le Sud veut envahir le Nord»

 

Communiqué LDH/ERRC sur l'évacuation en masse de Roms

Je relaie ce communiqué de la LDH et de l'ERRC qui contient des chiffres qui en disent long sur la réalité des évacuations en masse de Roms.

La France continue ses évacuations, en masse, des Roms
 
Le European Roma Rights Centre (ERRC) et la Ligue des droits de l’Homme (LDH) surveillent de près les évacuations des bidonvilles et les éloignements du territoire des Roms en France. La France continue avec sa politique d’évacuation illégale et coûteuse de Roms originaires de Roumanie et Bulgarie, qui exercent leur droit à libre circulation au sein de l’Union européenne.
 

Nouvelle expulsion violente à Calais : les autorités françaises continuent aveuglément à bafouer les droits des migrants.

Après l'évacuation par la police de trois camps abritant près de 650 personnes, le 28 mai dernier, 320 migrants dont 250 du principal camp de la ville, avaient trouvé refuge dans l'enceinte d'un centre de distribution de repas de la zone portuaire. Mais c'était sans compter sur l'acharnement des autorités françaises, qui de nouveau sous couvert de "l'insuffisance des infrastructures sanitaires", ont de nouveau procédé à l'évacuation de la zone.

Morts à la frontière de Ceuta - L’AEDH exige l’ouverture d’une commission d’enquête

Une nouvelle tragédie, quelque semaines à peine après le drame au large des iles de Farmakonisi qui avait fait 12 morts fin janvier. Je ne peux que partager ce communiqué de l'AEDH qui dénonce une fois de plus le non respect des droits les plus fondamentaux des migrants et demande que toute la lumière soit faite sur les responsabilités des gouvernements européens.  

Bruxelles, 11 février 2014
 
Jeudi 6 février, 15 personnes au moins ont trouvé la mort en tentant de traverser la frontière qui sépare Ceuta du Maroc. Cette nouvelle tragédie révèle, une fois de plus, comment les politiques européennes, et plus précisément, dans ce cas, la politique du gouvernement espagnol, portent gravement atteinte aux droits de l’Homme et sont à l’origine des souffrances et de la mort de centaines de personnes chaque année.
 

La fin de la période transitoire pour les Roumains et les Bulgares en France : quels changements ?

Je vous invite à lire et à partager cette note d'information réalisée par Gisti et Romeurope pour remettre à plat les changements de la règlementation concernant les Roumains et les Bulgares à partir du 1er janvier 2014. Un exercice bien utile.

30/12/2013 - Une note d’information Gisti et Romeurope
Beaucoup d’affirmations erronées, de propos alarmistes et de fantasmes sont véhiculés avec la fin des mesures transitoires imposées aux Roumains et Bulgares depuis l’entrée de leurs pays au sein de l’Union européenne. C’est pourquoi nous avons réalisé une note expliquant ce qui change, et surtout ce qui ne change pas pour les Roumains et les Bulgares à partir du 1er janvier 2014.

Migreurop lance le site participatif closethecamps.org

Le site participatif closethecamps.org créé une cartographie pour dénoncer l’enfermement des étranger-e-s en Europe et au-delà. Une intiative que je ne peux que soutenir !

393. C’est le nombre de camps fermés pour étranger-e-s apparaissant sur le site closethecamps.org mis en ligne aujourd’hui. Recensés dans les pays de l’Union européenne (UE), les pays candidats à l’adhésion à l’UE, ceux éligibles à la politique européenne de voisinage (PEV) voire les États qui collaborent à la politique migratoire européenne, ces camps ont tous été opérationnels entre 2011 et 2013.

Ces chiffres ne révèlent que l’enfermement en camps fermés (où la privation de liberté des personnes étranger-e-s est totale), des espaces qui sont emblématiques de nombreuses violations des droits fondamentaux des populations migrantes.

Refusons que la haine fasse programme

Un texte LDH que je ne peux que partager. Mais c'est sans doute, un vœu pieux car les élus sont le plus souvent à l'origine même de ces problèmes étant au mieux incapables de proposer des politiques alternativs alors que celles-ci pourtant existent. Mais pour cela il faut cesser de surfer sur l'idéologie ultra libérale dominante en matière économique, dire la vérité et d'avoir du courage politique.

Des vents porteurs de stigmatisation soufflent sur l'Europe et la France. Des vents porteurs de violence et d’exclusion. Ainsi avons-nous entendu, ces dernières semaines, une série de déclarations aussi démagogiques que haineuses, qui nous inquiètent profondément.
 

Arrêter la Valls des expulsions

Voilà un communiqué court et efficace de mes ami(e)s de la LDH dans lequel je me reconnais pleinement. Oui saluons la mobilisation des lycéens qui nous font honneur par leur réaction spontanée.
J'en profite pour vous inviter à signer la pétition pour Léonarda.

La Ligue des droits de l’Homme salue la mobilisation des lycéens qui manifestent aujourd’hui en France, en soutien à Leonarda Dibrani et Khatchik Kachatryan, et se tient résolument à leurs côtés.
 
Devant l’interpellation de collégiens ou lycéens étrangers dans leur environnement scolaire, la LDH réaffirme le droit à la scolarité et à la vie en famille des jeunes étrangers.
 

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche