Femmes/Hommes

Non à la violence et à l'intimidation contre les femmes

Je n'hésite pas à vous faire partager ce communiqué de l'association tunisienne des femmes democrates qui fait part de son inquietude face à la multiplication des incidents mettant en cause des femmes en raison de leur tenue vestimentaire mais qui fait aussi appel à la responsabilité des uns et des autres. C'est sur leurs actes que les responsables politiques tunisiens vont pouvoir desormais être jugés.

Tunis le 3 Novembre  2011

Non à la violence et à l'intimidation contre les femmes

Pétition : Enseigner le genre: contre une censure archaïque

J'ai signé cette pétition et je vous invite à en faire de même. Pour moi enseigner le genre est une priorité qui devrait être intégrée dans le programme du Front de Gauche car sans éducation au genre et à la lutte contre les stéréotypes dès le plus jeune âge, toutes les autres batailles pour l'égalité entre les hommes et les femmes continueront de stagner.

Le lien vers la Pétition :  http://10048.lapetition.be/

Enseigner le genre : contre une censure archaïque

Un appel que je signe et que je vous invite à signer !

Dans une lettre ouverte du 31 mai adressée au ministre de l’Éducation nationale, Christine Boutin brandit la menace « des scrutins qui s’annoncent ». C’est pour exiger de Luc Chatel le retrait puis la correction des manuels de Sciences de la vie et de la terre des classes de Première L et ES qui viennent d’être publiés conformément aux nouveaux programmes : elle leur reproche en effet d’offrir « un enseignement directement et explicitement inspiré de la théorie du genre. » De quoi s’agit-il au juste ? Un des objets d’étude au programme est intitulé : « Devenir homme ou femme ».

Selon le Bulletin officiel du 30 septembre 2010, « ce thème vise à fournir à l'élève des connaissances scientifiques clairement établies, qui ne laissent de place ni aux informations erronées sur le fonctionnement de son corps ni aux préjugés. Ce sera également l’occasion d’affirmer que si l’identité sexuelle et les rôles sexuels dans la société avec leurs stéréotypes appartiennent à la sphère publique, l’orientation sexuelle fait partie, elle, de la sphère privée. »

Mobilisons-nous le 6 novembre: l'avortement est un droit fondamental des femmes gagné de haute lutte!

Je tiens à relayer l'appel à la mobilisation du 6 novembre, lancé par le planning familial, l'ANCIC (association nationale des centres d'interruption de grossesse et de contraception) et le CADAC (coordination des associations pour le droit à l'avortement et la contraception). Le droit à l'avortement est une liberté fondamentale pour les femmes. La liberté de disposer de son corps permet de faire ses propres choix de vie ; c'est un pas vers l'autonomie, c'est permettre aux femmes d'exister autrement qu'en tant que mères.

Le droit à l'IVG est menacé, mobilisons-nous toutes et tous pour le défendre.
Le droit à l'avortement est une liberté fondamentale pour les femmes. La liberté de disposer de son corps permet de faire ses propres choix de vie; c'est un pas vers l'autonomie, c'est permettre aux femmes d'exister autrement qu'en tant que mères.

De 1975 à 2001, le droit à disposer de son corps n'a fait que progresser, grâce aux luttes menées par les femmes:

Mon intervention au colloque de l'IFA sur les inégalités entre femmes et hommes artistes

Le 8 juin, j'ai participé à une conférence sur les stratégies européennes afin de combattre les stéréotypes de genre et promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes dans les domaine du théâtre, du cinéma et de la télévision, organisée par la Fédération internationale des Acteurs et la GUE/NGL ainsi que les groupes des Socialistes et Démocrates et des Libéraux.
Ci-après mon intervention lors de la conférence.

La question de l'égalité entre les femmes et les hommes est un sujet sur lequel l'Union européenne a un bilan plutôt positif.

Ratification de la convention pour l’égalité des sexes : 30 ans après, un bilan mitigé

Le 22 novembre 2009, à l’occasion du 30ème anniversaire de la CEDEF (convention internationale pour l’élimination de toutes les discriminations à l’égard des femmes), j’ai prononcé un discours rappelant les avancées et la situation dans l’Union européenne en matière d’égalité Hommes - Femmes. Depuis les premières directives jusqu’à la création d’une commission des droits des femmes, l’Europe a joué un rôle important dans l’égalité des sexes mais doit encore parcourir un long chemin.

Tirer le bilan de la CEDAW au sein de l'Union européenne n'est pas une chose aisée d'autant moins qu'en travaillant sur ce bilan, je n'ai trouvé quasi aucune référence à la CEDAW elle-même. Ce qui est normal car la CEDAW n'a pas été ratifiée par l'Union européenne même si tous les Etats membres l'ont ratifié individuellement.
 
Pour autant, les politiques européennes sont depuis longtemps marquées par la question de l'égalité entre les hommes et les femmes.
 

L'Observatoire des inégalités: Egalité des chances ou égalité tout court?

L'Observatoire des inégalités est souvent une mine d'informations. Vous pouvez y trouver plusieurs articles sur les inegalités en Europe et dans le monde. L'article cité ci-après amène à réflechir sur ce que recouvre ce concept dans le jargon du "politically correct". Un moyen de détourner l'attention sur l'aggravation des inegalités réelles et de renvoyer au fameux mérite.

Egalité des chances ou égalité tout court? 

L’utilisation du concept d’"égalité des chances" est destiné à éviter de mener une réflexion plus globale sur les inégalités dans le fonctionnement de notre société. L’analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités (extrait d’Alternatives Economiques).

Osons le féminisme… Tou(te)s ensemble

Invitée de la semaine dans le journal l’Humanité du 18 juin 2009, j’ai souhaité rappeler aux Français l’amer bilan de l’égalité Hommes-Femmes mais aussi les énormes avancées en la matière. A travers ce texte j’insiste sur l’importance de refuser les stéréotypes et de s’appuyer sur les acquis pour améliorer encore les conditions des femmes.

Les inégalités entre les hommes et les femmes persistent, voire s’aggravent, et ce n’est guère étonnant dès lors que les femmes constituent l’essentiel de l’emploi précaire. Les écarts de salaire demeurent bien que les femmes soient aujourd’hui plus diplômées que les hommes.

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche