Luttes sociales

Signez la pétition "Rana Plaza, 1138 morts: halte à l’impunité des multinationales !"

Je vous invite à signer cette pétition pour que justice soit rendue aux victimes du Rana Plaza.

Le groupe de la GUE-NGL auquel j'appartiens avait déjà à l'époque déposé un texte qui s'indignait des conditions de travail épouvantables qui règne dans l'industrie du textile locale.

Le groupe GUE salue la victoire historique d'Alexis Tsipras et de Syriza en Grèce

Le peuple grec en votant massivement pour Alexis Tsipras s'est exprimé clairement pour refuser les politiques d'austérités mises en œuvres jusqu'ici par les gouvernements précédents et la troïka en Grèce. Ce résultat représente un espoir pour de millions d'européens qui sont soumis aux mêmes politiques dans de  nombreux pays européens. C'est un signal clair adressé aux dirigeants européens d'une volonté de  réels changements.

Appel : « Changer la Grèce – Changer l’Europe – Changer pour toutes et tous ! »

Je partage avec vous cet appel de soutien à Syriza dont je suis également signataire, lancé au niveau européen et tourné vers les mouvements sociaux et la société civile.
A vos claviers pour soutenir nos ami(e)s grec(que)s : http://www.with-the-greeks.eu/

« Changer la Grèce – Changer l’Europe – Changer pour toutes et tous ! »

http://www.with-the-greeks.eu/

Salariés du 57 Bd de Strasbourg : nous exigeons l'application de la Loi !

Victimes d’un « système mafieux » qui organise une véritable traite des êtres humains en plein cœur de Paris, les 18 salarié-e-s du 57 Bd Strasbourg sont désormais en lutte depuis le 22 mai 2014.

ACTION COLLECTIVE  : Lettre ouverte pour les salariés du 57 Bd de Strasbourg : Nous exigeons l'application de la Loi !

Madame la Ministre de la Justice, Monsieur le Ministre du Travail,  Monsieur le Ministre de l'Intérieur, Madame la Ministre des affaires sociales, de la Santé et des Droits des Femmes,
Monsieur le Ministre de l’Économie, de l'Industrie et du Numérique,
Monsieur le Défenseur des Droits,

Communiqué LDH / FIDH : Violences au Mexique - la LDH et la FIDH interpellent le gouvernement français

Je partage avec vous ce communiqué conjoint LDH/FIDH. Toute la lumière doit être faite sur la disparition des 43 étudiants mexicains.

Au Mexique la violence perpétrée par les groupes criminels et les cartels de la drogue, de fait protégés et soutenus par des secteurs entiers des forces de police, ne cesse de miner une vie politique que le gouvernement en place ne veut pas changer. La Ligue des droits de l’Homme tient à faire part publiquement de son indignation suscitée par l’enlèvement, puis l’assassinat de quarante-trois élèves de l’école normale rurale de Ayotzinapa, dans l’Etat du Guerrero.

TTIP : une étude prévoit 600 000 destructions d'emplois

L'Université états-unienne Tufts a publié une étude listant les effets potentiellement désastreux du TTIP pour les économies européennes.

Cette étude, disponible en anglais uniquement, prévoit notamment la contraction du PIB français de près de 0.5%, la destruction de 600 000 emplois dont 130 000 en France, la perte de revenus budgétaires du fait de la suppression de certaines taxes (-0.64% du PIB) et une instabilité financière internationale accrue.

Un résumé de cette étude est disponible ici : http://ase.tufts.edu/gdae/policy_research/TTIP_simulations.html

 

TTIP : plainte des ONG contre la Commission auprès de la Cour de Justice et pétition

Le collectif "Stop TTIP" vient de porter plainte auprès de la Cour de Justice de l'UE contre la Commission qui a refusé son Initiative Citoyenne Européenne (ICE), poursuivie sous la forme d'une initiative auto-organisée.

L'ICE de juillet 2014 demandait la suspension des négociations sur le TTIP et l'abandon de l'accord CETA.

En septembre, la Commission annonce ne pas recevoir l'ICE avec un légalisme sourcilleux qui masque mal sa crainte des mobilisations populaires.

Le collectif continue néanmoins sa mobilisation sur l'ICE qui a obtenu sous sa nouvelle forme déjà près de 800 000 signatures à travers l'Europe. Je vous invite à la signer : https://www.collectifstoptafta.org/

 

Solidarité avec les ouvrières tunisiennes de Latelec !

Depuis le 19 juin, deux ouvrières tunisiennes de la société SEA-Latelec mènent une grève de la faim en Tunisie.

Leur combat : obtenir la réintégration de quatre de leurs camarades, licenciées en avril 2013.

C’est en 2005 avec l’implantation de Latelec en Tunisie que ces ouvrières ont été embauchées avec des conditions très strictes. Latelec, filiale de Latéocère, fabrique en Tunisie les câbles qui équipent certains appareils Airbus et Dassault.
 

Non à la régression des droits des femmes en Espagne et ailleurs !

Je vous transmets l'appel à la mobilisation du 1er février d'ores et déjà signé par de nombreuses organisations progressistes, pour défendre le droit à l'avortement et soutenir les camarades espagnoles en lutte.

La liberté face à l’obscurantisme !
2014 : pour nos droits, pour nos choix !

20 décembre 2013, le gouvernement espagnol Rajoy veut annuler la loi autorisant l’avortement, rappelant les sombres heures du franquisme.

Il revient sur la loi obtenue en 2010 qui légalisait l’avortement jusqu’à 14 semaines d’aménorrhée (22 pour raison médicale) au mépris des recommandations des textes internationaux de l'Organisation Mondiale de la Santé et de l’Organisation des Nations Unies.

Contre l’antisémitisme, les principes républicains doivent triompher

Une fois encore je partage cette analyse de la LDH. Quoi que l'on pense de Dieudonné, et j'en pense beaucoup de mal ayant toujours eu des difficultés à rire des propos de certains artistes ou de ceux et celles qui se proclament tel(le)s et qui surfent avec les plus bas instincts au nom second degré et ce, quelle que soit leur coloration politique, que le ministre de l'intérieur prétende interdire ses spectacles a priori est une atteinte intolérable à la liberté d'expression. C'est une poursuite des dérives en matière de libertés publiques indigne de la patrie des droits de l'Homme. Ce n'est pas ainsi que l'on lutte contre les dérives racistes, xénophobes et antisémites et Dieudonné instrumentalise facilement ces luttes les unes contre les autres.

Communiqué LDH - Paris, le 6 janvier 2014
 
Quand une démocratie est attaquée dans ses fondements, elle se montre forte quand elle applique ses principes. Elle est faible si, face aux extrémismes, elle les abdique.
 
Dieudonné a réussi ce tour de force : le Front national défend la liberté d’expression, alors que le ministre de l’Intérieur a déclaré vouloir interdire a priori son spectacle et lui sera en tournée dans de très nombreuses salles, notamment les Zéniths qui sont sous contrat avec l’Etat.
 

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche