Luttes sociales

Grèce : « Qui sème la misère récolte la colère »

En ces temps de crise sociale bien plus que financière, comment ne pas partager ce communiqué du PGE.

2012-02-13 - Les dirigeants européens et le FMI ont exigé du gouvernement grec – non élu et illégitime – un nouveau plan d'austérité pour le déblocage de l'aide de l'UE. Cette aide n'est pourtant pas destinée au développement social dont la Grèce a un besoin vital, mais à garantir le remboursement des dettes de l'Etat grec aux banques.
Ceux qui en France, Nicolas Sarkozy en tête, ont mis la pression pour que ces mesures indignes soient adoptées - et qui d'ailleurs imposent les mêmes aux français - nous font honte. Ils ne représentent pas le peuple français, solidaire du peuple grec.

C'est le 8ème plan d'austérité qui, comme les 7 premiers, est censé régler une fois pour toutes le problème de la crise de la dette grecque. Les 7 autres plans ont consisté à baisser les salaires des fonctionnaires de 50%, à privatiser les services publics, fermer des écoles et asphyxier les hôpitaux, pour au final, n'avoir pour conséquence que l'explosion du chômage, de la précarité et de la pauvreté.

Xavier Bertrand, pionnier de la délation d'Etat ?

Période électorale oblige, la droite n'en finit pas de rompre avec ce qui devrait continuer de faire le socle des valeurs de notre République et qui devraient donc être partagé.
Affolés par les sondages dans lesquels Nicolas Sarkozy plane au plus bas, ses leaders ne cessent de mettre en avant les mesures les plus populistes. Les voilà qui veulent faire de la "pédagogie" (sic) en dénonçant par voie de presse les fameux fraudeurs sociaux... Leur obsession...
Et ce alors que selon l'OIT près d'un quart des bénéficiaires des aides sociales n'accèdent pas aux prestations auxquelles ils ont droit et que la fraude fiscale est 10 fois supérieure.

Communiqué LDH - Paris, le 3 février 2012

Xavier Bertrand, pionnier de la délation d'Etat ?

La LDH s’insurge contre la dernière « idée » de Xavier Bertrand qui, si elle se concrétisait, serait un pas de plus dans la violation des libertés constitutionnelles : la désignation administrative de « boucs émissaires ».

A toutes et à tous, je présente tous mes vœux au seuil de cette nouvelle année

Un tel souhait peut paraître un peu décalé après une année 2011 si dure pour tant d'hommes et de femmes qui vivent dans ce pays. Tout au long de cette année, Nicolas Sarkozy et ses homologues européens se sont attaqués à tout ce qui ressemblait de près ou de loin à de la solidarité. Sont particulièrement touché(e)s celles et ceux qui sont déjà les plus stigmatisé(e)s (Roms, sans-papiers, pauvres et précaires), sont pointé(e)s du doigt les peuples qui subissent une crise dont ils ne sont pas responsables, sont rognés les revenus déjà faibles des retraités, des étudiants, des salariés...

Mais je crois que les choses ne sont jamais figées et que l'espoir doit toujours être de mise. Ce que nous a magnifiquement rappelé en début d'année 2011 le peuple tunisien et toutes celles et ceux qui lui ont emboîté le pas dans ce qu'il est convenu d'appeler "Le Printemps arabe".

L'année 2011 est à jamais marquée du sceau de leurs révolutions démocratiques et sociales et du mot d'ordre qui fut le leur : dignité!

Les droits, antidote aux appétits des marchés

Je partage une fois encore totalement l'analyse de mes amis de la LDH. Je me dis aussi que cela peut nous donner espoir de porter haut et fort le projet politique du Front de gauche tant regardant tout autour de moi je ne vois que nous qui cherchons vraiment à construire une alternative.
Alors haut les coeurs faisons vivre partout autour de nous cette dynamique populaire et construisons ensemble cette alternative politique à laquelle tant de gens ont tellement envie de croire.

Il n'y a pas de jour sans que la crise - les crises, économique, financière, sociale, mais aussi politique - ne soit d'actualité. L'avenir de tous droits partout et pour tous est en question. Quelles causes ? Quelles conséquences ? Pourquoi ? Comment ? Quelles solutions ?  La Ligue des droits de l'Homme propose ci-dessous son analyse.

Les droits, antidote aux appétits des marchés

Taxe sur les transactions financières : l'Assemblée nationale et le gouvernement doivent emboîter le pas au Sénat !

Comment ne pas partager ce communiqué d'ATTAC mais je tiens a lui apporter quelques precisions pour rendre à Cesar ce qui lui apartient.
Le Parlement europeen a demandé à plusieurs reprises et ce depuis plusieurs mois, pour ne pas dire plusieurs années, une telle taxation et la proposition de la Commission repond a cette demande mais elle qui a seule l'initiative législative ne nous toujours pas transmis de texte legislatif en ce sens. Il parait que cela va venir bientôt.

Taxe sur les transactions financières : l'Assemblée nationale et le gouvernement doivent emboîter le pas au Sénat !

Pétition : Pour un audit citoyen de la dette !

Je viens de signer l'appel pour un audit citoyen de la dette publique. Il s'agit d'une initiative lancée par de nombreuses organisations du mouvement social, dont voici une présentation succincte :

« D’où vient la dette ? A-t-elle été contractée dans l'intérêt général, ou bien au bénéfice de minorités déjà privilégiées ? Qui détient ses titres ? Peut-on alléger son fardeau autrement qu'en appauvrissant les populations ? Ces questions, de plus en plus nombreux sont ceux qui se les posent. Dans toute l'Europe et en France un large débat démocratique est urgent, car les réponses apportées à ces questions détermineront notre avenir.

C’est pourquoi des citoyens, organisations syndicales et associatives, soutenus par plusieurs formations politiques, ont décidé de créer un collectif national pour un audit citoyen de la dette publique, afin de porter ce débat au cœur de la société.

En publiant son appel constitutif, ce collectif invite tous les citoyens à s'engager dans la démarche de l'audit citoyen pour que la dette publique fasse enfin l'objet d'un vrai débat démocratique, au plan local, national et européen.  »

Inculpation de Serge Guichard : quand le ridicule rejoint l’ignoble…

Je suis totalement solidaire de Serge Guichard que j'ai eu beaucoup de plaisir à croiser à la fête de l'Huma, je partage donc totalement le communiqué de la LDH et vous invite si vous ne l'avez pas encore fait à signer la pétition de soutien.

Communiqué LDH - Paris, le 19 septembre 2011

Serge Guichard, président de l'Association de solidarité en Essonne avec les familles roumaines et roms, membre du réseau Romeurop, est assigné au pénal
et risque de la prison ainsi qu’une amende pour avoir organisé, avec d’autres associations dont la LDH de l’Essonne et les familles Roms, un
nettoyage complet du terrain au bidonville de Moulin Galant qu’elles habitent.

Quand pole emploi utilise la dématérialisation électronique pour radier les chômeurs

Comment ne pas s'associer à la colère des differentes organisations signataires de ce courrier quand on sait que "grâce" à ce mécanisme pôle emploi a augmenté de 25% le nombre de chômeurs radiés en juillet touchant notamment les plus précaires qui n'ont pas les moyens d'avoir ordinateur et imprimante chez eux. La lettre de protestation est ci-dessous.

Graines d’espoir

Un texte de mon camarade Patrick Le Hyaric, que je vous invite à lire et à partager, une réflexion sur des dynamiques en oeuvre et à soutenir dans un monde où se mélange colère et espoir.

Un puissant vent de protestation populaire balaie la planète de part en part. Du Chili à Israël, de tous les pays arabes au Portugal, de l’Espagne au Royaume-Uni, de l’Italie à la Grèce, la jeunesse porte haut le drapeau de la colère et de l’indignation.

Témoignage de retour d'Israël après l'arraisonnement du Dignité Al-Karama

Je vous invite à lire ce message de Claude Leostic et Jean-Claude Lefort, qui nous concerne toutes et tous. Ce témoignage ne fait que renforcer notre détermination, et met au grand jour les modes d'action de l'Etat d'Israël.

Cher-e-s ami-e-s

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche