Front de Gauche

La gauche célèbre sa victoire face au FN dans le Var

Je tiens à féliciter Claude Gilardo pour cette bataille difficile qui a menée à une victoire.

Article 2 juillet 2012 l'Humanité.fr - Pierre Laurent et Harlem Désir ont fait part de leur satisfaction après l’élection, ce dimanche, du maire communiste de Brignoles au second tour de l’élection cantonale partielle qui l’opposait au candidat FN Jean-Paul Dispard. Le Secrétaire National du Parti Communiste voit dans la victoire de Claude Gilardo face au candidat frontiste ce dimanche 1er juillet « un symbole de la lutte contre le FN » et la preuve que, face au danger que représente l’extrême droite, « l’union de toutes les forces de la gauche est la garantie de la victoire ». Une « victoire des républicains » dont s’est également réjoui le numéro deux du PS, Harlem Désir, qui a félicité « chaleureusement » le nouveau conseiller général.

Le candidat du Front de Gauche a remporté de 13 voix son duel face à Jean-Paul Dispard, dont l’élection en 2011 avait été invalidée pour « irrégularités ». Il était arrivé en tête au premier tour avec 40% des suffrages contre 34.9% pour le candidat du Front National, et bénéficiait du soutien de l’ensemble de la gauche mais pas de celui de l’UMP.

Sommet UE : « Seules les banques sortent victorieuses du sommet européen » (PGE)

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les chefs d'État de nos pays reviennent du sommet européen en déclarant bien fort qu'ils ont arraché des victoires pour leurs peuples, des inflexions de la part de la Chancelière Merkel, de Mario Draghi ou de Jean-Claude Junker. Ils auraient, pour la 19ème fois depuis le début de la crise, « sauvé l'Europe ». François Hollande déclare même que l'Europe est « réorientée » dans le bon sens. C'est de la publicité mensongère.

Le projet de pacte budgétaire sort intact de ce qui devait être une « renégociation » et le volet croissance de François Hollande n'a aucune valeur juridique. Qu'elles soient directes ou indirectes, financées par le MES ou non, toutes les soi-disantes « aides financières » seront une nouvelle fois payées par les citoyens européens, via les coupes budgétaires et les attaques aux droits des travailleurs. Toutes les dispositions adoptées au nom de la solidarité avec l'Italie et l'Espagne ne sont que des mesures de socialisation massive des pertes. S'ajoutent la perte de la souveraineté des peuples et le recul de la démocratie parlementaire.

La vérité est la suivante : les négociations dans l'UE libérale se jouent à 27, mais c'est toujours les banques qui gagnent. Nous appelons toutes les femmes et les hommes de gauche, tous les élu-e-s qui sont dans les parlements, à se mobiliser pour empêcher la ratification de ce pacte funeste dans nos pays.

Soutien aux candidat-e-s aux élections législatives

L’arrivée à la tête de l’Etat d’un nouveau Président de la République nous a fait pousser un immense « Ouf » de soulagement.  La réélection de Nicolas Sarkozy aurait été une véritable catastrophe. Nous savions comment il aurait poursuivi sa casse des services publics, de la fonction publique et plus généralement de l’ensemble des acquis sociaux. Son bilan comme son programme était clair. Austérité, austérité, toujours pour les mêmes. Pire, la campagne du second tour a ouvert les vannes des pires excès alimentant comme jamais la haine de l’autre et la campagne des législatives s'annonce sous les mêmes auspices.

Le Front de gauche a largement participé au changement notamment en sortant la campagne des présidentielles de sa torpeur, en osant affronter directement le Front national et en abordant un certain nombre de thématiques trop ignorées dans la campagne.
Sans la dynamique du Front de gauche, François Hollande n’aurait sans doute pas parlé de taxation des plus riches, de réforme des retraites, de coup de pouce au SMIC ou de modifications du traité austéritaire et du statut de la BCE…

Coup de colère

Une fois le premier moment de déception passé au regard du résultat espéré du Front de gauche, c’est la colère devant le score du FN qui a surtout prévalu dimanche soir et qui ne cesse de croître depuis au regard de l’ignominie de cette campagne de second tour telle que la mène celui qu’il est encore convenu d’appeler le Président sortant.
D’abord, effectivement, nous n’avons pas à être déçus. Le Front de gauche et son candidat ont fait une belle campagne, la plus dynamique ce qui est reconnu par tous les « observateurs ». Près de trois millions de voix supplémentaires par rapport aux élections européennes, moment où le Front de Gauche est, pour la première fois, apparu dans le cadre d’une campagne électorale et plus 9 points par rapport au score de Marie George Buffet à la dernière présidentielle. C’est un score sur lequel peu d’entre nous aurait parié au début de la campagne, ni même encore au début de cette année 2012 où les fameux sondages ne décollaient pas des 5 à 6 % sans même parler de ce que disaient alors les fameux « observateurs ».

Alors ne gâchons pas notre plaisir… Et appuyons-nous sur ce beau résultat pour construire l’avenir. D’abord, en appelant sans états d’âme à voter contre Nicolas Sarkozy en mettant dans l’urne un bulletin François Hollande dimanche prochain. Nous poursuivrons ensuite cette bataille pour les élections législatives en envoyant le plus grand nombre possible de députés Front de Gauche à l’Assemblée nationale.

Communiqué LDH: Battre le candidat des droites

Je vous fait partager le communiqué de la LDH après le premier tour des présidentielles de dimanche dernier.

Battre le candidat des droites!

Paris, le 24 avril 2012

La Ligue des droits de l’Homme se félicite du haut niveau de participation au premier tour de l’élection présidentielle. Elle y voit la volonté du peuple français de restituer à la politique son rôle primordial, sans céder aux injonctions de se plier aux intérêts économiques.

Janine Jambu nous a quittés

J'ai souhaité partager avec vous ce message de Patrick Le Hyaric. Je garderai en mémoire ce souvenir de Janine Jambu comme députée communiste défenderesse infatigable de tous ceux et toutes celles qui en avaient besoin.

par Patrick Le Hyaric 

J’apprends avec tristesse le décès subit de Janine Jambu. Ancienne députée-maire de Bagneux, elle a consacré sa vie entière à défendre les plus humbles.

Elue intègre et respectée, elle fut notamment un défenseur de tous les instants, du logement social, de la protection sociale et de l’emploi.

Au nom des équipes de l’Humanité, qui fut de tout temps son journal, j’adresse à celles et ceux que sa disparition affecte mes très sincères condoléances.

SOMMET ALTERNATIF EUROPEEN : Conclusions de Pierre Laurent, Président du PGE

SOMMET ALTERNATIF EUROPEEN - 30 et 31 mars 2012 – Bruxelles - Conclusions de Pierre Laurent, Président du PGE

Mes premiers mots seront d'abord pour remercier toutes celles et ceux qui ont rendu possible cette rencontre et singulièrement les animateurs du Parti de la gauche européenne, celle qui à mes côtés dans la Présidence du PGE, Maite Mola, anime tout le travail du secrétariat et du bureau du PGE, Anne Sabourin aussi, qui a beaucoup travaillé et également mes camarades de Transform, Elisabeth, Walter et toute leur équipe, qui ont participé activement à la préparation de cette initiative.

Nous avons décidé la tenue de cette rencontre il y a très peu de temps. C'était le 15 janvier dernier au bureau exécutif du PGE à Berlin. Sa réussite montre l'appétit et l'espace qui existent pour ce type de rencontre.

Je tiens à féliciter tous les participants pour la grande richesse des contributions. Il s'est dit beaucoup de choses convergentes, des choses qui l'était parfois moins, c'est aussi l'intérêt de ses rencontres. Il y a de la diversité dans les approches et nous avons besoin de nous confronter pour rendre notre travail constructif.

Appel du Front de Gauche pour une Économie sociale et solidaire de transformation !

Je suis très fière que le Front de gauche soit de loin le programme qui fait là meilleure place à l'économie sociale et solidaire en ne se contentant pas de l'évoquer ou de lui accorder une place marginale mais en lui accordant toute la place qu'elle mérite dans un autre projet de société dans laquelle l'économie est au service de l'Homme et non l'inverse. En résumé l'humain d'abord ! Pour signer l'appel cliquez ici : Place au peuple appel ESS

Le refus du capitalisme et du productivisme est à l’ordre du jour : nombreux sont ceux et celles, en recherche de solutions alternatives à finalité humaine et sociale, qui veulent maîtriser leurs propres affaires.

Mon intervention au collège de l'Europe à Liège : "Europe et campagne électorale"

Le 28 mars 2012 j'ai participé à un débat à Liège au collège de l'Europe sur le thème : l'Europe dans la campagne présidentielle française en 2012. Voici mon intervention lors de ce débat.

Le Front de Gauche est un adversaire du Traité Constitutionnel et son avatar. Nous dénonçons le déni de démocratie auquel il a donné lieu en France. Nous dénonçons cette Europe là qui place au cœur de traités la concurrence libre et non faussée.

Appel du Front de Gauche pour l’Art et la Culture: QUELLE HUMANITÉ VOULONS-NOUS ÊTRE ?

Un appel que toutes et tous peuvent signer sur http://www.placeaupeuple2012.fr/culture/

Le Front de Gauche affirme que l’art et la culture sont le moteur de l’émancipation, de l’affranchissement, de la subversion, de l’invention, de la libération du joug des obsédés du profit.
Les propositions du Front de gauche concernant l’art et la culture visent à mettre en oeuvre un recentrage vital : l’humain d’abord.
La démocratie sera culturelle ou ne sera pas.

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche