Libertés

Pétition : Liberez Weld El 15

Jeudi 5 décembre, au tribunal de Hammamet c’est la vie d’un jeune artiste qui est en jeu. Weld El 15 est tunisien. Il a 25 ans. Cette année, il a déjà été en prison pour une chanson. Aujourd’hui, il risque encore une fois de se retrouver derrière les barreaux. Son crime ? Avoir donné un concert dans un festival à Hammamet le 22 août dernier.

Signez et diffusez largement la pétition pour demander sa libération.

Il y a tout juste un mois, Walid Denguir, un jeune tunisien de 32 ans meurt sous le coup de la torture dans un commissariat de Tunis à deux pas de là où Weld el 15 a grandi. Selon les associations de droits de l’homme, il a été « victime d’une torture sauvage de la part des agents de police».
  Si Weld el 15 est de nouveau emprisonné, il risque de subir le même sort.

Pour la dignité des Roms et des gens du voyage !

Dans le contexte actuel je vous invite largement à lire cet appel d'organisations et de personnalités que j'ai signé et qui appel à participer à la roma pride dimanche 6 octobre, place de la Bastille à Paris simultanément avec 15 pays !

Appel « Pour la dignité des Roms et des Gens du voyage »
 
Comme chaque année depuis 2010, l’été a marqué le début de violentes attaques racistes contre les Roms étrangers et les gens du voyage, citoyens français, qui s’accélèrent avec l’entrée dans la campagnes des élections municipales.
 

Roms : Assez de haine, assez de bouc-émissaires ! Faisons preuve de courage politique et donnons-nous les moyens d'intégrer ces populations dans le respect de leurs droits fondamentaux

Communiqué de Marie-Christine Vergiat - 27/09/2013 - Les propos de Manuel Valls sont scandaleux. On peut se demander si c'est de la bêtise, de l'ignorance ou s'il s'amuse à jouer avec le feu. Comment tolérer qu'il dise que ces gens ne vivent pas comme nous alors que les Roms de Roumanie sont sédentarisés depuis des siècles.
À quand une réelle utilisation des fonds européens pour faciliter l'intégration de ces populations ? Ils ne représentent que quelques milliers de personnes, soit un des taux  dans les plus faibles de l'UE, à comparer avec les 100 000 Roms roumains estimés en Espagne et comme en Italie.

Il est grand temps de réviser la stratégie nationale proposée par Nicolas Sarkozy, qui à l'heure actuelle ne contient aucune mesure réelle d'intégration des Roms, et qui ose prétendre que les Roms bénéficient des mesures de droits communs concernant la lutte contre la pauvreté et l'exclusion.
Tous ceux qui s'intéressent au sujet savent ce qu'il en est.

Verdict Bradley Manning

31/07/2013 - Je me félicite que Bradley Manning n'ait pas été reconnu coupable du principal chef d'accusation de "complicité avec l'ennemi". Cela aurait été un comble pour un lanceur d'alerte qui a permis de révéler au monde entier les atteintes aux droits de l'Homme inqualifiables commises par l'armée américaine.

Les propos du procureur militaire traitant Bradley Manning de traitre laissent sans voix. Bradley Manning reste cependant poursuivi pour 21 chefs d'accusation et risque de très lourdes peines de prison.

Et pendant ce temps, nulle autorité ne se préoccupe de poursuivre et de condamner les auteurs des violations des droits contre les populations civiles d'Afghanistan et d'Irak.

Comment un pays qui se prétend la plus grande démocratie du monde peut-il agir de la sorte ?

À quand un statut international pour les lanceurs d'alerte ?

Coup de colère après l’assassinat de Mohamed Brahmi : Qu’ont-ils fait de l’espoir des peuples de Révolutions arabes

27/07/2013 - En janvier 2011, le renversement de   Zine el-Abidine Ben Ali a soulevé un immense espoir dans ce qu’il est convenu d’appeler le monde arabo-musulman. Des dizaines d’hommes et de femmes se sont soulevés contre leurs dictateurs dans de nombreux Etats. Les tyrans n’ont été renversés que dans quelques pays et ailleurs, la répression a souvent été féroce.Qu’en est-il aujourd’hui ? Le bilan est pour le moins contrasté, voire lourd.

L’assassinat de Mohamed Brahmi, à peine six mois après celui de Chokri Belaïd, sans doute par le même homme si l’on en croit les dernières informations, démontre l’impuissance du gouvernement provisoire tunisien, censé n’être là que quelques mois, le temps d’adopter une nouvelle Constitution. Un mort a, de surcroît, déjà été recensé à Gafsa après la répression des manifestations qui ont suivi cet odieux assassinat.En Egypte, on recense plus de 200 morts depuis le renversement par un coup d’Etat militaire de Mohamed Morsi et les affrontements entre anti et pro-Morsi semblent se multiplier.

Assassinat de Mohamed Brahmi : stupeur et consternation

C'est avec stupeur et consternation que nous venons d'apprendre le meurtre de Mohamed Brahmi.Tout d'abord mes pensées vont vers sa femme, ses enfants, ses proches et ses amis politiques à qui je présente toutes mes condoléances et ma solidarité.

Que pour la deuxième fois en moins de six mois, un leader du Front populaire soit assassiné en Tunisie ne peut provoquer qu'effarement et colère. Cela démontre l'incapacité du gouvernement actuel à faire respecter l'ordre public, l'état de droit et la démocratie dans le pays.Il faut que justice soit faite, l'impunité ne peut continuer à régner en Tunisie.

Tunisie: Il faut accorder la liberté provisoire à la militante féministe

L'organisation Human rights watch a fait un point sur la situation d'Amina Sboui, militante Femen détenue en Tunisie, et notamment sur les chefs d'inculpation qui pèsent sur elle.

17 juillet 2013

Il faut revoir les charges contre Amina Sboui et abandonner celles qui sont basées des motifs politiques

(Tunis) – Le grand nombre de chefs d’inculpation contestables contre une activiste féministe détenue depuis le 19 mai 2013 suggère qu’ils pourraient être basés sur des motifs politiques. Les tribunaux devraient réexaminer ces inculpations en détail et accorder à la militante, Amina Sboui, la liberté provisoire à laquelle la loi lui donne droit.
 

Pétition : Signez l’appel en faveur d’Edward Snowden

Je suis dans les premières signataires de cet appel lancé par des personnalités politiques et des organes de presse, pour défendre l’informaticien Edward Snowden, qui a révélé le système américain de surveillance mondiale Prism, et qui risque 30 ans de prison aux États-Unis.

Pour signer la pétition : CLIQUEZ ICI

Pour la protection d’Edward Snowden, et plus généralement, des "lanceurs d’alerte", signez la pétition ci-dessous :

"Nous, femmes et hommes politiques, intellectuels, artistes européens, appelons les États européens et tous les États démocratiques à défendre Edward Snowden, l’informaticien qui a révélé le dispositif de surveillance mondiale Prism, et qui risque trente ans de prison dans son pays, les États-Unis. Au-delà de son cas, nous réclamons que l’Union européenne protège les "lanceurs d’alerte" au même titre que les exilés politiques.

La FIDH et la LDH déposent plainte pour atteinte aux données personnelles

La FIDH et la LDH ont saisi ce jour Monsieur le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Paris d’une plainte contre X en raison des faits révélés par Monsieur Edward Snowden.
Agissant tant en raison de leur objet social, qui les conduit à faire sanctionner les atteintes aux libertés individuelles en matière de traitement informatisé, qu’à titre personnel, la FIDH et la LDH ont déposé plainte sur le fondement des articles 323-1, 226-18, 226-1 et 226-2 du Code Pénal.

Ces dispositions concernent l’accès frauduleux à un système informatisé, la collecte de données à caractère personnel par un moyen frauduleux, l’atteinte volontaire à la vie privée et l’utilisation et la conservation d’enregistrements et de documents obtenus par l’atteinte à la vie privée.

LDH : un nombre en augmentation de Roms étrangers évacués de force

03/07/2013 - Ce communiqué de la ligue des droits de l'Homme ne fait malheureusement que confirmer ce que nous savons déjà, les expulsions collectives de Roms se poursuivent et même pire augmentent au mépris du droit européen.

Les Roms étrangers évacués de force durant le deuxième trimestre de l’année 2013 ont été plus nombreux que durant le premier trimestre. Ces nouvelles données délivrées par la Ligue des droits de l’Homme (LDH) et le European Roma Rights Centre (ERRC) viennent d’être publiées dans le recensement des évacuations forcées du deuxième trimestre 2013.

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche