Mes interviews

Marie-Christine Vergiat : "It's the European Union that created this situation" - Mediapart

I invite you to read my last interview for Mediapart prior to the debate in the European Parliament on Humanitarian emergencies in the Mediterranean and solidarity in the EU.

The French version has previously been posted and is available here.

Marie-Christine Vergiat: "It's the European Union that created this situation"

Mediapart (French version)- June 11, 2018

MEP Marie-Christine Vergiat denounces the responsibility of the European Union, which, for half a dozen years, has allowed Italy to handle only the reception of migrants for Europe. With the political damage that we know.

Marie-Christine Vergiat : «C’est l’Union européenne qui a créé cette situation» - Mediapart

Je vous invite à lire mon interview publiée par Mediapart à la suite du blocage de l'Aquarius en mer Méditerranée avec à son bord 629 migrants empêché d'accoster en Italie d'abord, puis à Malte, pour être enfin accueilli en Espagne. 

Marie-Christine Vergiat: «C’est l’Union européenne qui a créé cette situation»

11 JUIN 2018

L’eurodéputée Marie-Christine Vergiat dénonce la responsabilité de l’Union européenne qui, depuis une demi-douzaine d’années, laisse l’Italie gérer seule l’accueil des migrants pour l’Europe. Avec les dégâts politiques que l’on sait.

"Tribunal des Peuples sur la Turquie et les Kurdes: le verdict" - L'Humanité

Je vous invite à visionner mon interview pour l'Humanité suite au verdict du Tribunal des Peuples TPP sur la Turquie et les Kurdes.

Cette décision est un symbole important pour faire valoir le respect des droits de l'Homme face à la répression du régime turc.

#StopErdogan

A retrouver sur le site de l'Humanité : https://www.humanite.fr/videos/tribunal-des-peuples-sur-la-turquie-et-le...

« La France est championne européenne des expulsions » - L'Humanité

Je partage avec vous la publication de mon interview pour L'Humanité le 16 avril 2018 sur le projet de loi immigration et asile actuellement en discussion à l'Assemblée nationale.

Retrouvez mon interview sur le site de L'Humanité ici.

Pour l’eurodéputée Marie-Christine Vergiat, la loi Collomb est un des rouages du projet d’Europe forteresse voulu par les États membres de l’UE.

Gérard Collomb a pris l’habitude d’en appeler aux « bonnes pratiques » de nos voisins européens pour justifier les mesures les plus dures de son projet de loi. En quoi cette nouvelle réforme du Ceseda (Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile) s’inscrit-elle dans la logique globale de l’Europe forteresse ?

Conférence sur l'actualité des politiques migratoires européennes - Strasbourg

J'étais présente à Strasbourg le 17 mars 2018 lors de la rencontre franco-allemande organisée par l'association "La Vie Nouvelle, personnalistes et citoyens" sur le sujet "Quelle hospitalité pour les réfugiés en Europe quand les valeurs humaines interpellent le droit ?". 

Je suis intervenue pour remettre les migrations dans leur contexte et présenter l'actualité et les enjeux actuels de la politique européenne en matière d’immigration.

La première partie de mon intervention est accessible ici (à partir de 7"25).

La seconde partie de mon intervention est accessible ici.

« L’éducation dès le plus jeune âge pour ne plus accepter les comportements sexistes » - La Marseillaise

Je vous invite à lire l'article de la Marseillaise en vue de la projection débat du film « La Belle et la meute » à laquelle je participerai le 8 mars 2018 à Manosque (04).

Retrouvez cet article ici.

Amnesty international invite le 8 mars à Manosque, Marie-Christine Vergiat, députée européenne (FdG), membre de la commission des Droits de l’Homme, pour animer un débat qui sera à 18h15 impulsé au Lido par un film tunisien de Kaouther Ben Hania : « La Belle et la meute ».

Comment l’Europe a perdu tout sens du commun

En complément de mon billet « Des vents mauvais soufflent sur l’Europe », je partage avec vous, comme une note d’espoir, ma contribution intitulée « Comment l’Europe a perdu tout sens du commun » qui a initialement été publiée dans le journal Le Patriote en décembre 2016. Je vous invite à la réflexion sur la construction d’une « Europe des communs » et sur le rôle de la Gauche européenne pour relever ce défi.

"L’Union européenne traverse une crise d’une ampleur inégalée dans son Histoire.

Il faut revenir en arrière pour tenter de comprendre pourquoi l’UE a renoncé à construire une « Europe des communs », c’est-à-dire basée sur des valeurs communes, dont la première est la solidarité.

Au départ, le compromis historique entre socialistes, libéraux et conservateurs a reposé, au moins en théorie, sur le fait que la construction européenne, purement économique au départ, maintiendrait la paix et conduirait ipso facto à la prospérité économique et donc au progrès social.

Marie-Christine Vergiat : « L’UE ne prend pas sa part de l’accueil des réfugiés » - LVSL

Je vous invite à lire mon entretien avec Le Vent Se Lève (LVSL).

Cliquez ici pour lire l'interview en intégralité.

Marie-Christine VERGIAT est députée européenne, membre du groupe de la Gauche unitaire européenne au Parlement européen. Très engagée sur les questions de droits humains et auteure d’un rapport intitulé « Droits de l’Homme et migrations : quel rôle pour l’UE dans les pays tiers ? », elle revient sur la crise de l’accueil des réfugiés et l’inhumanité des pays européens sur cette question.

Liste noire & libre-échange: Interview avec M.C Vergiat, députée européenne, en visite à Tunis - Nawaat.org

J'ai été interviewée par le média Nawaat.org lors de ma visite à Tunis le 27 février 2018 pour revenir sur l'inscription de la Tunisie à la liste des pays à risque pour le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Retrouvez mon interview ici

La députée française au Parlement européen Marie-Christine Vergiat (Front de Gauche) s’est opposée, début février, à l’inclusion de la Tunisie dans la liste des pays tiers exposés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme. En visite à Tunis hier 27 février, elle s’est exprimée, lors d’une interview accordée à Nawaat, sur les raisons données par la Commission européenne pour justifier sa décision et les suspicions de pressions exercées par l’Union européenne pour faire avancer son agenda libre-échangiste.

Interview en direct sur RTCI, la radio tunisienne

Le 27 février 2018, j'étais en direct sur la chaîne RTCI à Tunis lors de ma visite en Tunisie pour revenir sur le contexte et les raisons pour lesquelles j'ai porté au nom de mon groupe l'objection contre l'inscription de la Tunisie sur la liste européenne des pays à risque pour le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

Retrouvez cette interview ici

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche