Explication de vote : priorités du semestre européen en 2014

Le semestre européen est la mise en oeuvre des mesures austéritaires de l'UE adoptées après la crise financière de 2008 (6 packs, 2 packs).

Sous couvert de coordination européenne des politiques économiques et budgétaires, il a pour but de surveiller notamment la mise en oeuvre des réformes dites structurelles, qui doivent réduire les déficits budgétaires. On sait ce que cela veut dire. Cela passe par la "modernisation" des services publics notamment de protection sociale et de santé, la flexibilisation du travail... Ces réformes sont censées relancer la croissance et l'emploi...

La Commission n'a pas attendu que le budget de la France pour 2015 soit débattu au Parlement français pour juger insuffisant le plan d'austérité de 21 milliards et demander au gouvernement français davantage d' "économies" budgétaires pour être en phase avec "l'effort structurel" nécessaire.

Peu importe les conséquences sociales dramatiques de ces politiques. Ils continuent!

Avec la GUE/NGL nous continuerons de refuser ces politiques austéritaires et à dire qu'il existe des politiques alternatives. Le semestre européen est la mise sous tutelle des budgets nationaux avec pour seul objectif, la convergence économique aboutissant à un nivellement social toujours plus bas, l'explosion de la précarité, de la pauvreté et des inégalités !

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche