Prix Sakharov : La Gauche va boycotter la cérémonie du politisé prix Sakharov

Prix Sakharov : La Gauche va boycotter la cérémonie du politisé prix Sakharov

Je suis profondément déçue par la décision du Parlement européen d'attribuer le prix Sakharov à l'« opposition vénézuélienne ». Il s'agit là d'un choix purement politique qui éclipse des candidats méritants.

C'est pourquoi je condamne l'instrumentalisation à des fins politiques d'un prix pourtant sensé récompenser les personnes qui luttent pour le respect des droits de l'Homme dans le monde.

 

Le communiqué de presse est disponible en anglais ici

Retrouvez ci-dessous la version française du communiqué de presse du groupe GUE / NGL appelant au boycott de la cérémonie de remise du prix Sakharov.

La Gauche va boycotter la cérémonie du politisé prix Sakharov

Le groupe GUE / NGL a regretté la décision du Parlement européen d'attribuer le prix Sakharov de cette année à la soi-disant « opposition vénézuélienne » en raison de sa participation aux récentes élections du pays*.

En leur accordant cet honneur, il sape non seulement les chances de dialogue, mais aussi la paix dans toute démocratie. Les droits de l'Homme sont une question trop sérieuse et ne devraient pas être instrumentalisés à des fins politiques par le Parlement.

Parmi ce groupe disparate de représentants de l'opposition se trouvent des membres de l'extrême droite vénézuélienne qui n'ont aucun intérêt à restaurer la démocratie en République bolivarienne. Ils nourrissent également des ambitions pour raviver certains des chapitres les plus sombres de l'histoire de l'Amérique latine.

De plus, une nomination aussi hautement politisée a privé d'autres nominés remarquables de souligner leurs courageuses luttes. Le journaliste suédo-érythréen Dawit Isaak est un symbole de la lutte contre les violations les plus graves de la liberté d'expression. Lolita Chavez est une militante des droits de l'environnement renommée pour son combat dans de nombreuses régions du monde, en particulier en Amérique latine.

Le GUE / NGL regrette profondément que le Prix Sakharov 2017 ait été ainsi instrumentalisé. Le groupe va boycotter la cérémonie de remise des prix en signe de protestation et, une fois de plus, nous appelons à ce que les décisions futures concernant l'attribution de ce prix soient votées en séance plénière par tous les députés.

* L'opposition a participé aux élections régionales le 15 octobre. Le gouvernement a remporté 18 des 23 régions et l'opposition a remporté 5 régions. Tous les partis d'opposition qui ont participé à cette élection ont reconnu les résultats.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche