Réfugiés en Tunisie : l'Europe peut et doit urgemment faire preuve de plus de solidarité

Voir la vidéo

Intervention de Marie-Christine Vergiat députée européenne Front de Gauche lors du débat sur les réfugiés en Tunisie - Strasbourg 28/9/11

Les Tunisiens ont montré un incroyable élan de générosité face aux milliers de personnes qui ont fui la Libye. L'aide humanitaire et l'assistance technique de l'UE n'ont pas fait défaut vous l'avez dit. Ils sont aujourd'hui environ 5 000 qui peuvent prétendre au statut de réfugiés. Et oui M. Tannock ils sont Erythréens, Ethiopiens, Somaliens, Soudanais et vous le savez-bien, ceux-là ne peuvent pas retourner dans leurs pays.

Ils vivent dans des conditions effroyables en plein désert, je l'ai vu. 

Le Haut commissariat aux réfugiés des Nations Unies a examiné 2 500 demandes, sur la base des promesses de réinstallation. 1 500  aux Etats-Unis et quelques 400  en Norvège, plus que  dans  l'ensemble des  pays  de l'Union européenne. Il sont seulement 7 Etats européens à avoir accepter des réfugiés, surtout votre pays ,  Madame la Commissaire, la Suède qui en a accepté près de 200.

La France et la Grande-Bretagne, pourtant partie prenante au conflit libyen on refusé catégoriquement toute demande de réfugiés.

Ce n'est pas acceptable !

Je trouve que nous devrions faire un minimum d'efforts  de générosité et je suis prête à m'associer à mes collègues pour lancer un appel à ces pays qui refusent de tendre la main."

Question de Charles Tannock : j'ai pu me rendre tranquillement en Ethiopie et en Somalie  alors si moi j'ai pu voyager là-bas je ne voit pas pourquoi les autres ne peuvent pas?

"Excusez-moi M. Tannock mais vous avez l'habitude de faire plus preuve de sens des responsabilités. Vous osez dire ici que vous vous avez été dans ces pays et que ces réfugiés peuvent eux aussi rentrer dans leur pays? 

Vous vous moquez du monde excusez-moi ! 

Il me semble et il suffit de vous regarder, que vous n'êtes pas noir ? Que vous n'êtes pas un de ces habitants de ces pays là, que vous n'avez aucun problème avec les dirigeants de ces pays là ! 

Ce sont des militants qui pour la plupart ont fui pour des raisons démocratiques ces pays là.

Vous soutenez la démocratie partout à travers le monde alors ne proférez pas de pareilles insanités s'il-vous-plait."

 

Contact presse :
Juliette Ryan 06 78 00 94 73

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche