Sécurité sur les routes de l'Europe : éviter les drames quels qu'ils soient

Voir la vidéo

Intervention en séance plénière le 04/10/2017 sur la sécurité sur les routes de l'Europe

Je pense que mon intervention va être un tout petit peu en décalage.

La sécurité sur les routes de l'Europe mais surtout vers l'Europe est un vrai problème.

Calais est un point de fixation depuis une vingtaine d’années, illustrant les conséquences des politiques européennes et tout particulièrement franco-britanniques.

Le nombre de migrants à Calais, je vous rassure chers collègues, a fortement diminué depuis la fin 2016. On est passé environ de 7000 à quelques centaines mais ce nombre tend à augmenter de nouveau.

Je compatis avec le sort des chauffeurs routiers mais à Calais au moins 150 personnes sont mortes depuis 2002.

On veut les priver d’abri, de nourriture. Un prêtre a du s’opposer à la police pour permettre une distribution de repas sur le parvis de son église.

C’est indigne et inhumain.

La justice a condamné la maire de Calais et l’Etat français pour qu'il soit enfin mis fin aux traitements inhumains et dégradants faits à ces migrants.

C’est en prenant en compte l'ensemble de ces situations que l’on pourra « sécuriser » le territoire pour ceux qui le traversent comme pour ceux qui y vivent et éviter les drames quels qu'ils soient.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche